15 / 20
01/06/09
In the name of blood
BLOODY SIX
 
Sorti sous licence KARTHAGO Record (qui possède les droits), le label Mexicain BLOWER a ré édité quelques uns des albums qui ont fait la joie des amateurs d’Underground dans les 80’s !

L’époque où l’Allemagne produisait à la chaîne des albums de groupes de Heavy Métal !
Tous ceux qui ont voulu profiter de la brèche créée par ACCEPT ou SCORPIONS dès le tout début des 80’s (voir même un peu avant pour SCORPIONS)…
TRANCE, VIVA, SAINT’S ANGER, STORMWITCH, HIGH TENSION, BULLET, GRAVESTONE, RUNNING WILD, HELLOWEEN, ATLAIN, WARLOCK, FAITHFUL BRAITH, TALON et des milliers d’autres ont été à un moment donné les fers de lance de la Teutonic Invasion !

Certains ont réussi à se faire remarquer et à avoir une longue carrière, d’autres sont tombés dans l’oubli six mois après la sortie de leur album…Ce sera le cas pour BLOODY SIX.

Oui, je sais, le groupe BLOODY SIX dont nous parlons est suisse ! Mais il faut reconnaître que dans les 80’s les groupes de ce pays se tournaient plus vers l’Allemagne ou la Belgique pour trouver leur public et sortir des disques, que vers la France…

BLOODY SIX officie dans un registre Hard Rock à tendance Heavy Metal, comme si le groupe voulait faire un mélange ACCEPT / KROKUS (chant compris)...d’ailleurs je vous informe habilement que Peter MAC TANNER a chanté deux ans dans KROKUS entre 1990 et 1992.

En revanche, comparé à KILLER (lire chronique de l’album Young Blood), BLOODY SIX arrive à être beaucoup plus cohérent dans son style ! Starchaser, le sauvage High Class’n Wild, Let It Burn ou l’excellent Way Of The Hunter montrent des musiciens bien rodés et à même de nous proposer du riff pour bouger !
Rien d’original, c’est une évidence, mais un album correct qui possède de très bons passages musicaux et une envie manifeste de faire bouger l’auditoire !
OK, la ballade Hard Rock, Cold Winds Blow est de trop, l’autre ballade est nettement plus réussi et plus Heavy (The End Of The World), Fuck The Nation est trop basique et commercial, Rough Stuff a été entendu (pour le refrain entre autre), des millions de fois et Black Eagle est trop classique également…

En revanche, le bonus vidéo vaut le déplacement ! Un video clip enregistré lors d’une émission télévisée sur le titre Let It Burn ! Excellente prestation avec fumée au sol et un chanteur plus qu’à son aise !
A voir aussi pour le look « manteau de fourrure » du guitariste, qui aura même mis un bandeau de fourrure blanche tout autour de sa guitare ! Ah les 80’s !

Si vous êtes friands de groupes Underground des 80’s, In The Name Of Blood ne sera sûrement pas indispensable, mais l’écouter au moins une fois ne vous fera pas de mal…

Style : Hard/ Heavy Métal 80’s
Partie Artistique: 3/5
Intérêt pour les Fans de 80’s Heavy Metal: 3/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 2,5/5
RASKAL The French Warrior donne : 15/20
RASKAL L’Objectif donne : 14/20

Raskal
Date de publication : lundi 1 juin 2009