16 / 20
12/07/09
Land of the free
GEFF
 
GEFF est le réunion de talentueux musiciens suédois venus joindre leurs forces au guitariste et compositeur Ralf JEDESTEDT.
Ce dernier possède un joli carnet d'adresse puisque Göran EDMAN occupe la place de chanteur, avec son brio habituel (je suis fan !), Anders JOHANSON est aux fûts, Mats OLAUSSON est aux claviers et Per STADIN à la basse.
Des artistes que l'on retrouve pelle mêle aux côtés de Yngwie MALMSTEEN, John NORUM, Jean BEAUVOIR et au sein de groupes tels que HAMMERFALL, SILVER MOUNTAIN, SNAKE CHARMER, BRAZEN ABBOT ou encore ARK (liste non exhaustive).
Et pour être complet, Jens JOHANSON (claviers) de STRATOVARIUS est venu glisser quelques notes sur un titre de l'album.
L'album, enregistré au studio de Ralf JEDESTEDT est le premier opus du musicien et un deuxième est déjà en préparation.
Un album très bien mixé et produit.
Côté style, nous naviguons avec ces 10 titres dans un Hard-Rock classique et plutôt inspiré avec claviers et pas mal de sons "Hammond".
L'influence majeure qui se dégage pour moi est DEEP PURPLE.
Les musiciens tiennent la distance, comme l'album qui, sans révolutionner quoi que ce soit nous fait passer un excellent moment.
Les 6 premiers titres sont flamboyant et là où l'on pouvait s'attendre à un déploiement technique de Ralf, nous nous retrouvons avec des compositions écrites pour un groupe avec égalité entre les musiciens.
Une marque d'intelligence et de respect !
Et la preuve que GEFF est avant tout un groupe !
Je souligne l'excellent "battle" solo guitare / clavier sur Land Of The Free, le refrain très JOJO sur Extasy et ce superbe mid-tempo avec un exceptionnel travail sur la voix sur Mr CAIN.
Les claviers sonnent un peu plus Rock-FM sur Crusaders qui avec Goo sont peut-être les deux titres les plus faibles en fin d'album.
Le dernier titre Innervitions sonne daté aussi avec des sons de claviers des années 80' et un peu surannés mais ce Rock (Hard) FM clôt l' album avec délicatesse et mélodie.
Göran EDMAN, je me répète est toujours au top !!! Et livre de bons refrains !
Bref, voilà ce que j'appelle un bon album, tout simplement.
Et une des pires pochettes du genre !!!
Rémifm
Date de publication : dimanche 12 juillet 2009