16 / 20
29/11/09
In the face of danger
ARCH RIVAL
 
Alors que sort le très bon premier album de DARKOLOGY (voir chronique sur ce site), le label en profite pour nous proposer un album resté intimiste en 1991, à savoir In The Face Of Danger de ARCH RIVAL sorti à l’époque sur le label Windmill.

Quel rapport entre DARKOLOGY et ARCH RIVAL ? Michael HARRIS le talentueux guitariste à la très longue carrière !

Les collectionneurs de vinyls 80’s ont peut être le 45T / 7’ de ARCH RIVAL, God Bless America un excellent quatre titres Heavy Métal que je vous conseille (à ce jour sauf coup de chance il vous en coutera autour de 30 euros).
De cet époque le groupe ne conservera que les titres God Bless America et Rock The Night Away.

En 1991 nouveau chanteur, nouvelle époque, fini le « vieux Heavy Metal, c’est l’heure du Hard Rock US mélodique ! Les WHITE LION et la vague Hard Heavy mélodique sont au Top et ARCH RIVAL a voulu suivre la mode, comme beaucoup d’autres!
Tout au long de l’album on passe d’un style à l’autre, avec des titres plus Heavy et d’autres plus commerciaux…

Les titres sont In The Face Of Danger (et son côté VAN HALEN), Time Won’t Wait, du bon Hard / Heavy, Me Against The World pourrait être sur un des albums de WHITE LION, un très bon titre ! Rock The Night Away a été retravaillé et on dirait un très bon titre de DIO, Fortune Hunter mélange Hard Rock et Heavy avec un riff lourd à la ACCEPT, God Bless America a lui aussi été retravaillé par rapport à la version 1985, cela sonne en 1991 comme du HEAVEN’S EDGE ou du STRYPER, Shotgun At Midnight rapide et Siren’s Song plus médium, ont un petit quelque chose de TOKYO BLADE (période 90’s) et la ballade Can’t Tell Me Why, qui sans être exceptionnelle, est sympathique dans un registre CINDERELLA.

Les titres pour moi les moins accrocheurs sont la reprise de BEATLES, Revolution, pas mal mais très « Rock » et Mr Attitude.

En bonus, vous serez gâtés puisqu’il y a deux titres Live (In The Face Of Danger et Me Against The World) ainsi qu’un DVD contenant 10 titres en live, deux promos vidéo clip… !

La pochette n'est pas celle d'origine, elle a été re dessinée par l’artiste qui suivait le groupe à l’époque Danny PALMER. Attention ne fiez pas à cette pochette pour le contenu ! Si il y a bien du Heavy Metal dans cet album, on est loin de l’esprit « Warrior » un peu raccoleur!

Les amateurs de Hard / Heavy mélodique en provenance des USA qui veulent re découvrir le style de l’époque peuvent se procurer cet album sans risque.
Pour moi une ré édition sympathique (et qui doit beaucoup au DVD bonus de 1 heure, sur lequel je n’ai pas d’info), mais pas indispensable.

Raskal
Date de publication : dimanche 29 novembre 2009