16 / 20
19/12/09
Olde crone
OLDE CRONE
 
Trippons, mes frères ! Le quatuor britannique OLDE CRONE propose ni plus ni moins que de plonger le doom traditionnel dans un bain très acide, carrément psychédélique. Il faut prendre son temps pour rentrer dans leurs longues compositions alternant lourdeur ryhtmique typiquement doom et longues digressions d’une douceur vénéneuse. Le chant sévère et colérique se fond dans le substrat instrumental, selon un procédé typique des formations stoner. Mais contrairement à de trop nombreuses formations stoner ou sludge, OLDE CRONE préserve une clarté dans le propos. Par exemple, la basse n’est pas perdue dans le mix, elle évolue bien ronde et grondante aux premières loges ; par ailleurs, les riffs sont clairement assénés. La longueur des compositions, les ryhtmiques pesamment déroulées, le psychédélisme barré se conjuguent merveilleusement pour créer une sensation proprement hypnotique.
Pour ceux qui rêvaient de voir copuler SAINT VITUS et HAWKWIND, histoire de garder des références connues et tout de même très flatteuses. Dommage que le groupe ait semble-t-il splitté !
Alain
Date de publication : samedi 19 décembre 2009