Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
FREAK KITCHEN - Land of the freaks

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 49minute(s)

Site(s) Internet : 
FREAK KITCHEN MYSPACE 
FREAK KITCHEN WEBSITE

Label(s) :
Roadrunner Records
 (17/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 20/12/09
Power trio !
Avec ce 7ème album, je redécouvre FREAK KITCHEN, que j'avais lâchement délaissé au changement de siècle, n'éprouvant plus ces petits picotements singuliers à l'écoute de leurs compositions des 3 premiers albums. Et puis voilà 2009 et ce nouveau Land Of The Freaks (à la sombre pochette très Délicatessen !), signé sur le label Roadrunner. Si la curiosité est considérée comme un vilain défaut, je veux bien être pris en faute ! Merci à elle de m'avoir poussé à jeter une oreille sur ce nouvel album, voyant le retour de ces fameux petits picotements.

Les 3 suédois, Mattias IA EKLUNDH (guitare / chant) en tête, suivi de Christer ÖRTEFORS (basse / chant) et Björn FRYKLUND (batterie) ont apparemment persévéré dans ce Hard Rock (ici très américain somme toute) sans frou-frou ni dentelles, allant droit au but (God Save The Spleen, Honey, You're A Nazi, Clean It Up), énergique et mâtiné de Métal. Dynamiques (le moderne et tubesque Hip Hip Hoorah), mélodiques (Sick ? (Death By Hypochondria), One Last Dance), les 12 titres bénéficient d'une production idoine et plus nourrie. Une petite incursion dans le monde du Progressif avec Teargas Jazz et son petit côté DREAM THEATER, un petit tour dans l'univers du (Hard) Folk avec le superbe Do Not Disturb apportent une nouvelle dimension musicale au groupe, évolution salvatrice et rafraîchissante. The Smell Of time me fait penser quant à lui au dernier album de GUNS N' ROSES, Chinese Democracy. FREAK KITCHEN n'oublie pas non plus de nous resservir ses bonnes vieilles recettes, pimentées d'originalité (Murder Groupe) où certaines séquences de guitares rappellent les Steve VAI et autres Dweezil ZAPPA (le fils du père). Deux titres, OK et The Only Way (chanté par Christer), sont quelque peu plus apaisés. Moderne, direct, et sans aucun doute plus riche, Land Of The Freaks me fait reprendre contact avec le groupe d'une bien belle manière. Et me persuader que la curiosité n'est pas un si vilain défaut...
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Ben Le vendredi 8 janvier 2010

Ville : Chambéry
Bin ouais, Jeff, j'ai bien aimé cet album ! Plus "traditionnel", certes, mais que veux-tu, les goûts et les couleurs, hein...
jeffmetalzone Le jeudi 31 décembre 2009
eh bin ben 17 sur 20 c'est cher payé pour un album tres en dessous de ce que peuvent faire les freak kitchen je vous invite à ecouter move ou appetizer et vous verrais la deception de l'année!!
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SUPERCHRIST
Defenders of the filth
JADED HEART
The journey will never end
KEE OF HEARTS
Kee of hearts
BONFIRE
Cry for help
MONSTER TRUCK
Sittin' heavy
Chroniques du même auteur
GOATFATHER
Hipster fister
POINTS NORTH
Road less traveled
CATCHLIGHT
Amaryllis
LIVINGSTON
Animal
SILT
Silt
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente