10 / 20
02/01/10
Among the flames of war
STORRMBRINGER
 
Il semble que lorsque j’avais fait la chronique de leur démo, le groupe avait déjà signé sur le label des amis Greg et Jim de EAT METAL !

N’ayant pas été emballé par la démo, je ne serai pas plus clément avec l’album, puisque rien n’a été modifié !

Le chant de Tryfonas est vraiment pénible et dès le deuxième titre je décroche…

STORRMBRINGER est un jeune groupe qui aurait du plus travailler pour proposer un premier album vraiment accrocheur !

C’est vraiment dommage car musicalement le Heavy Metal épique est plutôt réussi, avec d’excellents passages, de bonnes rythmiques et une certaine inspiration qui auraient mérité plus de percussion, une meilleure production, plus de rigueur et surtout un chant plus abordable…

Je comprends qu’ EAT METAL ait envie de faire plaisir aux jeunes groupes talentueux de son pays, et c’est tout à l’honneur de la passion sans faille de Greg et Jim pour le Heavy Metal, mais là c’est limite desservir le groupe et le label.

Vraiment le chant est trop pénible pour vous décrire plus cet album…

Vraiment réservé aux ultras fans de Heavy Metal épique Grec, rythmé et Heavy, dans une lignée IRON MAIDEN, STRIKELIGHT mais bien en dessous vous l’avez compris…

Vite retour à l’école pour STORRMBRINGER ! Et vite…un chanteur

Style : Heavy Metal
Partie Artistique: 2/5
Intérêt pour les Fans de 80’s Heavy Metal: 2/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 1/5
RASKAL The French Warrior : 10/20
RASKAL L’Objectif : 9/20
Raskal
Date de publication : samedi 2 janvier 2010