14 / 20
06/01/10
Njord
LEAVES' EYES
 
Mine de rien,Liv KRISTINE poursuit son petit bout de chemin depuis son éviction de THEATRE OF TRAGEDY en 2003, que ce soit avec sa carrière solo (le très pop Enter My Religion, 2006) ou avec son groupe, LEAVES' EYES, qui publie aujourd'hui son troisième album sobrement intitulé Njord.

Que les amateurs de métal pur et dur et de Pagan soient prévenus, cet album ne leur est clairement pas destiné.
En effet, le registre du groupe oscille entre métal à tendance symphonique, assez classique mais efficace (Njord, très bon titre d'ouverture du cd, Emerald Island et Take The Devil In Me, sur lesquels plane l'ombre des premiers albums de NIGHTWISH, Ragnarok, assez direct et évoquant une bande originale de film, Froya's Theme, un des meilleurs titres de l'album, le plus long aussi, avec sa construction plus élaborée et son pont épique) et un Rock/métal plus moderne (My Destiny, qui rappelle LINKIN PARK (!), Through Our Veins et le groovy Northbound) qui, s'il est plutôt agréable à écouter car de bonne qualité, fait un peu tâche avec le reste du cd et nuit légèrement à la cohérence de l'ensemble.
D'ailleurs, certains titres sonnent presque pop et auraient très bien pu figurer sur l'album solo de miss Liv (Emerald Island et Holy Bond).

Cependant, l'ensemble est très bien produit (Alexander KRULL s'y entend), très bien interprété (le groupe s'est offert les services d'un orchestre symphonique pour rehausser sa musique, pour un résultat probant bien qu'un peu en retrait, et Liv KRISTINE chante admirablement, n'hésitant pas à innover en chantant de manière plus lyrique qu'auparavant) et laisse au final une bonne impression.

Dommage que le combo ne développe pas plus son côté folk scandinave (les quelques touches disséminées dans l'album, comme sur Scarborough Fair, Irish Rain ou Morgenland se marient parfaitement à la musique du groupe et apportent indéniablement un plus) et ne prenne pas plus de risques dans ses compositions (les 2 titres les plus originaux, Njord et Froya's Theme, sont aussi parmi les meilleurs du cd), cela lui permettrait de mieux se distinguer de ses très nombreux concurrents et sûrement de gagner quelques fans supplémentaires.

Reste au final un bon album de Rock/Métal à voix féminine, varié et très accessible, idéal pour s'initier au genre, et proposant une musique parfaitement de circonstance, avec cette neige qui tombe sur une bonne partie de la France.
La BO de l'hiver !

Phil "KOB"
Date de publication : mercredi 6 janvier 2010