14 / 20
30/01/10
Reality divine
FOOL'S GAME
 
A écouter ce qu’il se disait de ci, de là, on aurait pu s’attendre à être déçu par une copie de BLIND GUARDIAN et BRAINSTORM, enregistré correctement avec des moyens réduits cependant…

Et pourtant dès les premières notes, le résultat est là : un son plus que correct, de gros riffs et ça chante bougrement bien. Reality Divine est un album qui fait du bien aux oreilles. Pas de problèmes, FOOL'S GAME fait dans le "lyrique-métal" mais le groupe apporte quelque chose au genre, et ça, c'est plutôt rare pour un style qui tourne en rond depuis quelques années. Les quarante sept minutes passent bien trop vite, surtout que chaque morceau amène une ambiance bien particulière, cassant parfois le rythme du disque.

Un ensemble d'arrangements fouillés, des légères touches symphoniques et des aérations atmosphériques laissent le tout respirer. Il y a certes puissance du métal mais en même temps, cette puissance se mêle à une certaine subtilité cachée. Une subtilité qui n'est pas forcément évidente de prime abord : il faut la chercher, la découvrir petit à petit. Certains crieront au plagiat éhonté car de nombreuses ficelles sont reprises à BLIND GUARDIAN comme je l'indiquais en préambule. Mais ces influences doivent permettre de proposer une nouvelle vision artistique.

Le style FOOL'S GAME reste en développement. Pourtant, comme sur tout le disque, le potentiel et la touche personnelle restent là... à portée de main...
Phil "KOB"
Date de publication : samedi 30 janvier 2010