19 / 20
10/03/10
Generation wild
CRASHDÏET
 
Je crois que Frontiers Records a compris que le "revival" "look glam" et Hard-rock "Sleazy & Catchy" est une réalité musicale et internationale.
Après avoir signé les norvégiens WIG WAM, les suédois de CRAZY LIXX, voici le troisième album de CRASHDÏET, formation issue de la "Sweden Sleaze Rock Scene".
Je ne saurai que trop évoqué nos "frenchies" de BLACK RAIN qui évolue aussi dans ce registre avec brio !
CRASHDIËT a trouvé un nouveau et exceptionnel chanteur, Simon CRUZ qui a la lourde charge de remplacer le défunt Dave LEPARD (RIP).
Génération Wild va faire du bruit et des heureux car si CRASHDÏET maitrise ses influences Hard-Rock à l' américaine des années 80'/90' (RATT, TESLA, WINGER, SHARK ISLAND, WARRANT, POISON, QUIET RIOT, GIANT, DANGER DANGER, BON JOVI etc.), le groupe flirte avec le Heavy et le Punk et je peux rajouter le saupoudrage des influences de groupes comme SKID ROW, GUNS' N ROSES, THE RAMONES, BACKYARD BABIES, W.A.S.P.
Mais aussi DEF LEPPARD sur Bound To Fall !
Costaud, plombé, ce Hard-Rock déchire tout sur son passage et les refrains restent scotchés au ciboulot.
40 minutes trop courtes tellement l'album est jouissif !!!
Le mixage et la production sont parfaits.
Bref, nous y sommes, les jeunes pousses des années 2000 jouent dans la cour des grands et c'est tant mieux pour les fans que nous sommes.
En tout, cas, je parie qu'après avoir écouté les chefs d'oeuvres Armageddon, So Alive, Generation Wild, Chemical, Bound To Fall ou encore ce dernier et très émotionnel Beautifull Pain, votre journée sera Rock'n'Roll et diablement rythmée !!!
Le reste est excellent, soyez rassuré(e)s !!!
Allez, le premier album de CRASHDÏET s'intitule Rest In Sleaze (2005) et le deuxième The Unattractive Revolution (2007).
Generation Wild, un album à acheter les yeux fermés !
Rémifm
Date de publication : mercredi 10 mars 2010