17 / 20
10/04/10
Omega
ASIA
 
L'année 2008 a vu la reformation du ASIA d'origine, celui des albums Asia (1982), Alpha (1983) et Astra (1985), avec John WETTON (chant, basse), Geoff DOWNES (claviers), Steve HOWE (guitares) et Carl PALMER (batterie). Ces 4 musiciens ont par ailleurs fréquenté tout au long de leur carrière respective des groupes tout à fait respectables, notamment dans le milieu du Rock Progressif (UK, ELP, YES, KING CRIMSON...). Ces 3 albums ont conquis un large public de part le monde et assis la réputation du groupe avec des hits placés en tête des charts et autres classements mondiaux : Heat Of The Moment, Sole Survivor, Don't Cry, Go, Voice Of America.
De 1985 à 2004, c'est John PAYNE, le remplaçant "poste pour poste" de John WETTON, toujours accompagné de Geoff DOWNES et d'un line-up instrumental relativement instable, qui feront vivre ASIA, avec de (très) bons albums (Aqua, Arena, Aria, Aura, Silent Nation), sans malheureusement retrouver les fastes et la lumière médiatique des 3 premiers albums.

Si Phoenix, l'album de la reformation en 2008 donc (au titre quelque peu cliché), s'est plutôt cramé les plumes, ne laissant dessous-lui qu'un petit tas de cendres (par bonté d'âme, nous sauverons 1 ou 2 titres !), ASIA a choisi le tigre pour symboliser ce nouvel album (pochette de nouveau signée Roger DEAN). Bien vu ! Car le groupe retrouve avec Omega la tonicité et la forme mélodique inspirée des années 80.
L'album s'ouvre sur l'énergique Finger On The Trigger, une "auto-reprise" en fait, puisque ce titre figure sur l'album Icon II Rubicon, groupe qu'ont formé en 2005... WETTON John et DOWNES Geoff et dont sont nés 3 albums (Icon, Icon II Rubicon et Icon III). Plus Rock, et grâce à un son bien meilleur, il nous replonge, avec délice, tout droit dans les années 8O évoquées plus haut ! Tout comme d'ailleurs Through My Veins, un hit en puissance, hypermélodique, Holy War et son refrain imparable ou bien le sautillant Light The Way, avec toujours ce refrain "asiatique "en diable.
Si Ever Youngs, End Of The World, I'm Still The Same, I Believe sont plus à rapprocher d'un style Pop songs, il n'en demeure pas moins que les mélodies et rythmiques sont accrocheuses, que la voix chaude de WETTON procure toujours les mêmes sensations, que les claviers / piano (omniprésents tout au long de ces 11 titres) enveloppent brillamment les compositions. Reste les guitares, qui pour certains manqueront cruellement, même si ces dernières s'autorisent des soli et passades exaltants.
Emily et Don't Wanna Love You sont deux ballades sucrées. Quant à There Was A Time et son interprétation moyenne âgeuse, il finit en apothéose avec une rythmique et des guitares digne d'un PENDRAGON !

Alpha a (re)trouvé son Omega. Le petit tas de cendres s'est transformé en tigre ! ASIA contente de nouveau les fans d'antan que nous sommes, et qui applaudirons des deux pattes son Melodic Rock retrouvé.



Ben
Date de publication : samedi 10 avril 2010