Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MEDUSA'S CHILD - Damnatio memoriae

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du groupe
15titre(s) - 58minute(s)

Site(s) Internet : 
MEDUSA'S CHILD MYSPACE 
MEDUSA'S CHILD WEBSITE

Label(s) :
Black Board
 (18/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 16/07/10
Ravens ride free !
C’est en novembre 2003 que certains d’entre vous ont pu faire connaissance avec ce groupe allemand ! C’était une de nos « Futures Stars » du fanzine papier METAL INTEGRAL dans le n° 24 !

Il aura fallu sept ans pour retrouver ce groupe avec son deuxième album, après le très bon Immortal sorti en 2003 !
Beaucoup de changement de line up depuis 2003, car seul le chanteur, compositeur, DC CROW est encore présent…

La pochette reste dans un registre sombre, Dark que l’on retrouvait déjà sur Immortal

Le contenu est tout de suite accrocheur et très professionnel ! Le chant de DC CROW est excellent, les compositions savent se montrer toujours accrocheuses du début à la fin.

Le tout reste Heavy Metal, mais avec diverses influences (Dark, Mystic, Gothic notamment et même un esprit « amérindien » dont le groupe s’inspire beaucoup pour les paroles) qui viennent l’enrichir pour en faire un style déjà entendu, mais assez personnel et attachant.

Le rapide et mélodique Unchained Soul, le plus médium et épique Run With The Wolf, le médium et rythmé Three Clown (avec son riff à la HAMMERFALL), le rapide Children Of The Sun (et son coté IRON MAIDEN), Destiny, Brave (Heavy et fougueux), et Damnatio Memoriae (médium et en ambiances) sont des titres racés, profonds, dynamiques, mélodiques et que vous écouterez plusieurs fois sans aucun problème !

Un peu en dessous il n’y a que Wounded Knee (rapide et Heavy mais un peu linéaire, mais avec un très bon et long break musical) et The Old Man Say (une ballade),

Par contre pour ceux qui n’apprécient pas les interludes ou petites plages musicales, il y en a sept (intro et outro inclues). C’est vrai que cela ralenti un peu le rythme de l’album qui démarrait très fort avec cinq titres de qualité à la suite…Mais ces interludes sont, fort heureusement, très courts.

Sincèrement c’est un vrai moment de bonheur que nous propose MEDUSA’S CHILD !
Des guitares résolument Heavy Metal, un leader plus motivé et inspiré que jamais, une richesse musicale et une très bonne production devraient garantir au groupe de monter de quelques échelons dans l’univers métallique, et j’espère, attirer l’attention de « gros » label pour la suite !

A vite découvrir !


Style : Heavy Metal mélodique
Partie Artistique: 3/5
Intérêt pour les Fans de 80’s Heavy Metal: 4/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 5/5
RASKAL The French Warrior : 18/20
RASKAL L’Objectif : 18/20
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MANIGANCE
Récidive
ARGUS
Beyond the martyrs
ANGRA
Aqua
BOOMERANG
Sounds of sirens
TITAN STEEL
The force
Chroniques du même auteur
URGENT
Asylum
KILLER
Young blood
GUMOMANIACS
Priest of lucifer
METAL WITCH
Risen from the grave
TOXIC VIRGIN
Mad desire
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente