19 / 20
07/12/10
Fragile
bob K
 
Originaire de Suède, bob K s'est construit, en 10 ans d'existence, une solide réputation scénique en Scandinavie et dans les Pays Baltes. Après un album éponyme en 2005 et plusieurs singles, Peter DALHOFF (chant / claviers), Lorens PALMGREN (synthés), Jonatan SAMUELSSON et Fredrik NELSON (guitares), Tjet PIPARS (basse) et Adam BÖRJESSON (batterie) [ils sont tous crédités d'autre part au chant !] nous confient leur tout nouvel album studio : Fragile (disponible fin janvier 2011).

Délicat et harmonieux Fragile... Ces 11 titres (12 si nous considérons les 44 secondes de High Horses comme titre) sont un condensé de finesse et de sensibilité mélodiques Pop à la COLDPLAY (l'album X&Y de 2005), avec cette voix, ces claviers, piano et violons et d'un Rock viril à la U2 (la rythmique et les guitares). Le groupe distille une subtile énergie supplémentaire (comme l'ont fait MUSE en 2006 avec l'album Black Holes & Revelations et / ou PLACEBO en 2009 avec l'album Battle For The Sun), non loin d'un Métal pastel et soft.
ARCADE FIRE, génial groupe Pop canadien, pointe lui aussi sur Crash And Break, avec sa voix féminine et ses violons omniprésents tout au long du titre.
Le sautillant (dansant ?) Coma, avec son refrain entêtant et son final vocal enfiévré, n'est pas sans rappeler un des nombreux hits de COLDPLAY, White Shadows. Tout comme Falling, LE hit de cet album, qui lui nous ramène vers Talk (toujours de COLDPLAY).
RWD se tourne plus sensiblement vers U2.
Tout comme il est impossible de négliger les piquants Morningstar (un des singles du groupe) et Save Me, le doux Embrace, les 6 minutes de Stalker et son début pacifique qui finit en long final envenimé où Peter dérive vers un chant Néo Métal du plus bel effet.
It's Time (qui pourrait être le prolongement du court High Horses), Broken Dreams et le long (7 minutes 30) Heaven, avec sa voix féminine aérienne, aux ambiances des danois de Lis Er Stille, évoluent dans un style plus à proprement étiqueté Pop, à la fois plus intimiste et chavirant. Mais gardant toutefois cette énergie latente et souveraine.

Cette alchimie de styles et d'influences, intelligemment interprétée, savamment dosée, mise en évidence par une production parfaite, fait de ce Fragile un album Power Pop Rock tout à fait exceptionnel, aux mélodies ciselées comme un fragile dépôt de givre sur une nature endormie (ce que veut nous suggérer l'illustration de la pochette ?).
Mon gros coup de coeur de cet hiver 2010 !

Ben
Date de publication : mardi 7 décembre 2010