Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
EDENBRIDGE - Solitaire

Style : Symphonic Metal
Support :  MP3 - Année : 2010
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 53minute(s)

Site(s) Internet : 
EDENBRIDGE WEBSITE
EDENBRIDGE MYSPACE 

Label(s) :
Napalm Records
 (16/20)

Auteur : Phil "KOB"
Date de publication : 12/12/10
Désormais un leader
Mine de rien, EDENBRIDGE, combo autrichien de metal à tendance symphonique toujours emmené par LANVALL (guitariste, compositeur,...) et la chanteuse Sabine EDELSBACHER, continue son bonhomme de chemin, et après un bon My Earth Dream (2008), et un témoignage live de la tournée qui s'ensuivit (Live Earth Dream, 2009), nous présente son 9ème cd sobrement nommé Solitaire.

A un rythme aussi soutenu, le risque de voir le groupe perdre en qualité est important, et quelques réserves bien naturelles titillent l'auditeur au moment de lancer l'écoute de Solitaire. Mais, au risque de tuer le suspens, disons le tout de suite : le EDENBRIDGE, 2010 est un excellent cru. Le groupe a pris un soin tout particulier à varier les ambiances tout en gardant une cohérence générale : metal symphonique classique (Solitaire, morceau typique d'EDENBRIDGE, Further Afield, ponctué par un énorme riff de guitare et clôturé par un solo de toute beauté, ou encore le très speed A Virtual Dream ?), titres mid tempos aux ambiances riches (« Skylines End » et sa teinte moyen-orientale, Bon Voyage Vagabond(!), avec son riff énorme et son refrain aérien et l'excellent Out Of This World , sorte de semi-ballade très réussie grâce à des couplets excellents et surtout à l'exceptionnel solo (très certainement un des meilleurs de la carrière de LANVALL) qui clôt la chanson), et chansons aux colorations presque pop (l'immédiat Higher et le très bon Come Undone, qui évoque le NIGHTWISH période moderne).

Comme toujours avec EDENBRIDGE, la production est impeccable, tout comme l'interprétation des musiciens : la voix chaude de Sabine, alliant toujours avec beaucoup de réussite justesse et puissance, et l'excellente section rythmique, particulièrement mise à l'honneur sur cet album, que ce soit la basse ronde sur Higher ou Come undone, ou la batterie technique et inventive de Solitaire et surtout de Further Afield.

Et que dire de LANVALL, décidément l'un des meilleurs guitaristes du genre, qui nous livre ici une prestation absolument irréprochable, tant au niveau des riffs (Solitaire, Bon Voyage Vagabond, ou le plus calme Brothers On Diamir) qu'au niveau des soli, nombreux et toujours à propos (le très aérien de Come Undone ou les soli finaux de Out Of This World et Brothers On Diamir, pour ne citer qu'eux).

Certes, EDENBRIDGE ne convaincra pas les réfractaires au genre metal à chanteuse, pas plus qu'il ne le révolutionne (il n'en a d'ailleurs clairement pas l'ambition), mais avec ce Solitaire maîtrisé de bout en bout, inventif et appliqué, il dépasse son statut d'outsider de luxe et se pose en très sérieux concurrent à un NIGHTWISH toujours en quête d'un second souffle.
Tout juste pourrait-on regretter que la facette progressive de la musique du combo ait été un peu délaissée au profit de l'efficacité immédiate, mais ce serait chipoter.

Reste que ce Solitaire est un des meilleurs albums d'EDENBRIDGE, et un très bon album de métal à chanteuse!

A noter que le cd est disponible en édition limitée contenant deux titres bonus : une outro au piano plutôt réussie, et surtout un très beau morceau tout en finesse uniquement composé d'un arpège de guitare sèche et rappelant un peu dans l'esprit l'excellent A Quiet Place d'AMARTIA.

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
LUNATICA
New shores
VOICES OF DESTINY
From the ashes
WITHIN TEMPTATION
An acoustic night at the theater
WITCHBREED
Heretic rapture
VANISHINE
When the sun dies
Chroniques du même auteur
AEVERON
Existential dead end
DARK MOOR
Ancestral romance
XXL
First blood
SCEAU DE L'ANGE
Phénomènes
BRAINSTORM
Memorial roots
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente