17 / 20
15/01/11
War law
MASS
 
Issue de la période de la mi 70’s, MASS, groupe allemand de Bavière, aura du attendre 1984 pour faire parler de lui.
Jusque là rien d’exceptionnel…Par contre si je vous dis que MASS a sorti avant Back To The Music (1977), Rock’n’Roll Power At 25th Hour (1978), Slaughterhouse (1979), Angel Power (1980), Swiss Connection (1981) et Metal Fighter (1983) avant ce War Law en 1984.... !

MASS a fait parti des ces centaines de groupes qui végétaient dans le milieu « Rock dur » des 70’s et qui ont cru pouvoir prendre en marche le train du Heavy Metal 80’s !
Malheureusement face à des centaines de jeunes loups aux dents longues ou à des groupes 70’s qui eux avaient déjà un nom et sur qui, des labels avaient misés, MASS ne fera pas le poids…(jeu de mot déposé !)
Pourtant War Law sera (avec Metal Fighter) le point d’orgue de la carrière du groupe !

War Law sera un condensé d’influences de la NWOBHM à la manière allemande !
War Law le premier titre aura de nombreuses influences SAXON, GIRLSCHOOL, VARDIS ou BATTLE AXE et pour le reste sera dans l’esprit des groupes de l’époque KILLER (Suisse), BLOODY SIX, SIX POINT SIX & co. Le refrain est simple et efficace, l’album est lancé !
Devils Gate rapide et mélodique, sera un des meilleurs titres de l’album tout comme Loud And Proud et ils rappelleront le VARDIS (groupe de la NWOBHM) des débuts !
Fire At Night, See The Light, Lose And Boose et Metal Hymn seront en dessous en terme de pertinence, mais seront dans la bonne moyenne de l’époque (dommage que Metal Hymn ne tienne pas ses promesses, il s’agit d’un titre très « Rock’n’Roll »…). Ces titres ne seront jamais ennuyeux et il y aura toujours de très bons soli 80’s, de l énergie et des refrains simples et efficaces.
Enfin il y a le titre Chained, de près de six minutes, qui fut le hit du groupe et qui eut droit à de nombreux passages sur les radios et dans les clubs « Metal » à l’époque.
Un titre lourd et en ambiance, qui mélange un couplet à la KROKUS (époque Headhunter) et un refrain à la HELIX ou à la QUIET RIOT ; oui malgré toutes les ressemblances, ce titre est à mettre sur vos compilations de Hits 80’s !

MASS évoluait dans un registre Heavy Metal, mais les influences Hard Rock sont très présentes, surtout dans le son « chaud » des instruments ; avec le recul je trouve que cet album, malgré son côté « clichés » a su garder son âme et son intérêt !
Enfin sachez que le groupe (à ne pas confondre avec son homologue américain) n’a sorti qu’un album après War Law, le moins convainquant Kick Your Ass (1986) et on trouvera sa dernière trace vinylique en 1987 sur la compilation américain Iron Tyrants – European Blitz.

SPV a eu la bonne idée de le ré éditer avec un beau CD digipack glissé dans un fourreau cartonné, et d’y ajouter un bonus, l’inédit Playing In A Rock’n’Roll Band enregistré avec l’ancien chanteur en 1978 (titre Rock’n’Roll Hard dans la bonne moyenne).
Dommage pour un livret de 4 pages, qui outre la pochette et les titres, ne contient qu’une photo du groupe.
Sont également sortis sous cette forme, Metal Fighter, Swiss Connection et Angel Power.

En résumé si vous êtes très exigeant dans le choix de l’achat de vos ré éditions 80’s, cet albums pourrait vous intéresser, ne serait ce que pour Chained, Loud And Proud, Devils Gate et War Law et pour la pochette et le packaging; mais je ne pourrai vous dire que cet album est indispensable, sauf si vous êtes un vrai accros à cette période faste de Hard Rock / Heavy Metal 80’s, dans ce cas vous ne regretterez pas votre achat…

Style : Hard Heavy Metal 80’s
Partie Artistique: 5/5
Intérêt pour les Fans de 80’s Heavy Metal: 5/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 3,5/5
RASKAL The French Warrior : 17/20
RASKAL L’Objectif : 17/20
Raskal
Date de publication : samedi 15 janvier 2011