Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ETRUSGRAVE - Tophet

Style : Epic Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2010
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 59minute(s)

Site(s) Internet : 
ETRUSGRAVE MYSPACE 
ETRUSGRAVE FACEBOOK

Label(s) :
My Graveyard Productions
 (18/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 23/01/11
Solide et efficace !
Depuis la première démo du groupe de l’ex guitariste de DARK QUARTERER en 2004, ETRUGRAVE (une contraction de « tombeau Etrusque ») commence à se faire une bonne réputation dans le milieu Underground et bien entendu auprès des fans de DARK QUARTERER… !

Master Of Fate le premier album de 2008 (sur le même label) a été une belle carte de visite, salué comme il se doit par la presse spécialisée.

Tophet continue sur la même lignée, mélangeant des titres Heavy, épiques et rageurs avec d’autres plus en ambiances, le tout avec une belle production chaude comme la voix de Tiziano SBARAGLI.
Les titres ont une moyenne régulière d’environ sept minutes trente, seul la reprise de DARK QUARTERER, Colossus Of Argil fera dix minutes.

Ceux qui ne connaissent pas DARK QUARTERER, ni ETRUSGRAVE, pourront imaginer un MANILLA ROAD comme référence majeure, cependant ETRUSGRAVE apporte peut être plus de riffs et de parties Heavy que MANILLA ROAD ou DARK QUARTERER ; bien sûr un vrai spécialiste du genre (le Epic Heavy Metal) pourra compléter ma chronique…
Sachez juste que les passages lents sont vraiment très peu nombreux (sur un ou deux titres pas plus).

L’avantage avec un groupe comme celui là, c’est que vous amortirez l’achat, car pour bien intégrer l’album, il vous faudra trois, voir quatre écoutes.
Et vous n’aurez pas à vous forcer, vu la qualité et la diversité des titres, Angel Of Darkness (rapide et rageur), Return From Battle (un mid tempo, le meilleur titre pour moi), The Silent Death (plus en ambiances saccadées), Tophet (plus mélodique, progressif à l’italienne dans l’âme, parfois SKYLARK), Subulones (calme puis qui accélère, en ambiances) et Hastings (entre calme et médium avec de belles parties chant et guitares).
Colossus Of Argil étant un classique finalement, car composé en 1987 pour le premier album de DARK QUARTERER !

Tophet (à priori dans le sens « un lieu ouvert au centre de sanctuaire où se déroulaient les sacrifices») est un bel album, plaisant, efficace, Heavy, épique et racé !
Si vous êtes sensibles à ces ambiances « historiques » laissez-vous tenter !

Style : Epic Heavy Metal
Partie Artistique: 3/5
Intérêt pour les Fans de 80’s Heavy Metal: 5/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 5/5
RASKAL The French Warrior : 18/20
RASKAL L’Objectif : 18/20
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MANILLA ROAD
Mysterium
MANILLA ROAD
After midnight live
VERITATE
The chosen one
ICY STEEL
Icy steel
BATTLEROAR
Codex epicus
Chroniques du même auteur
SYRANT
Coming back
A SHATTERED DREAM
4-d society & other nocturnal emissions
ETERNAL REIGN
The dawn of reckoning
STYLE TRIP
Gargoyles in nightmare
THEOCRACY
Mirror of souls
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente