Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
JOE SATRIANI - Black swans and wormhole wizards

Style : Instrumental
Support :  CD - Année : 2010
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 53minute(s)

Site(s) Internet : 
JOE SATRIANI WEBSITE
JOE SATRIANI FACEBOOK

Label(s) :
Strange Beautiful Music
 (18/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 03/03/2011
Vous me copierez 100 fois le titre !
J'ai toujours aimé Joe SATRIANI.
Il y a comme un lien d'affection qui se crée avec certains musiciens.
Pensez donc, j'avais 16 ans lorsque j'ai découvert l'artiste pour la sortie de l'épatant Surfing With The Alien.
Je n'ai pas tous ses albums et garde un excellent souvenir des concerts du maestro, soit sous son nom, soit avec le G3.
Alors, quand frère Ben (lui, c'est le B3 !), excellent chroniqueur du site (j'ai un truc à lui demander :-) !) m'a proposé une écoute de cet album, je me suis dit, tiens, il en est où Joe depuis Is There Love In Space ? de 2004 que j'ai chroniqué en ces pages et beaucoup aimé ?
Hé bien, ma foi, je dois l'avouer, je suis toujours autant séduit par sa musique, sa virtuosité.
Je ne suis pas guitariste donc n'attendez pas de moi un bagage technique.
Il est question pour moi de feelings, de ressentis et d'inscrire cet album aux chroniques du site pour dire tout le bien que je pense de Satch (son surnom) !
Certes, cet opus, sorti en octobre 2010 comporte pas mal de morceaux lents (6 mais moi, ça me va !) et peu importe le tempo, l'absence de chant est comblé par une écriture finement ciselée.
Le bonhomme est quand même sur un sacré nuage et arrive à m'embarquer dans son univers et me donner moults plaisirs.
Et c'est bien ce que je recherche quand j'écoute un album instrumental.
Alors, même si Surfing With The Alien ou encore Crystal Planet auront ma préférence, il n'en reste pas moins que cet album au nom alambiqué est une oeuvre qui mérite respect et admiration.
Merci Joe !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Ironchrisdorado44 Le jeudi 3 mars 2011

Ville : rezé(44)
ah oui 'oubliais c'était le premier G3 avec Michael schenker en guest pour ses 25 ans !!
Ironchrisdorado44 Le jeudi 3 mars 2011

Ville : rezé(44)
very good chronique Sir! le Must demeure Surfin'" je l'ai vu en 1998 à la Roche /Yon avec ses compères Capitelli & Stu Hamm quel Bonheur! et vive Ibanez!
Commentaire de Rémifm : Thanx Ironchrisdorado !
Ibanez forever...
Tchuss
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FROM OCEANS TO AUTUMN
Ether / return to earth
POINTS NORTH
Road less traveled
KB
Twelve ways to warm up your days
CRISTIANO FILIPPINI
The first crusade
MÖRGLBL
The story of scott rötti
Chroniques du même auteur
WHITE LION
Bang your head festival 2005
MAGNUM
On the 13th day
TREAT
Coup de grace
FM
Heroes and villains
ROBERT PLANT
Carry fire
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente