14 / 20
08/05/11
The blackened halo
CIRCLE OF SILENCE
 
Dans le registre du Power Metal, CIRCLE OF SILENCE fait figure d’élève méritant, bosseur, crédible mais hélas relativement dénué de personnalité. Dans un contexte ultra concurrentiel et totalement saturé, pas sûr que le troisième album The Blackened Halo suffise à faire la différence.

Les fans inconditionnels de Power Metal, voire plus simplement de Heavy Metal très carré à la germanique, ne trouveront pas grand chose à redire aux onze compositions ici proposées. Les riffs sont absolument tranchants, les interventions de la guitare solo s’avèrent mélodiques et pertinentes, la section rythmique apparaît irréprochable, toute en force, l’accent est mis sur l’efficacité (production sans fioritures) mais jamais les mélodies ne sont oubliées. Puisqu’on évoque les mélodies, on aimerait qu’elles soient davantage travaillées, notamment par le chanteur Nick KEIM qui pourrait s’appliquer un peu plus à les mettre en valeur, notamment en déviant plus souvent de ses intonations un brin nasillardes.

Au final, on a un album très classique, solide, sérieux mais relativement commun. On ne peut s’empêcher d’espérer que, pour le quatrième album, CIRCLE OF SILENCE saura développer encore plus son potentiel réel.
Alain
Date de publication : dimanche 8 mai 2011