18 / 20
21/03/08
Punch
TOKEN
 
Voilà ce que j’appelle un album brillant !
Passé une intro aussi inutile que courte (tout comme l’outro), le festin musical peut commencer.
Ces 12 compositions, d’un Hard Rock inspiré et mélodique, viendront assouvir votre faim et votre soif d’harmonies et de rythmes.
Commençons par saluer un chanteur d’exception, Mattias AHLEN, au timbre de voix aussi touchant qu’attachant et dont les lignes de chant restent gravées au ciboulot.
Poursuivons avec un guitariste intelligent, Johan SJOBERG, capable de rythmiques plombés ou plus FM, et de quelques solis précis. (Il fut l’instigateur du projet RADIOACTIVE).
Le claviériste, Mikael ROSENGREN, a dû quant à lui écouter un peu de gothique et de FM dans sa vie et pose des arrangements somptueux.
Côté rythmique Nicolas HOLMQUIST, bassiste est irréprochable et Patrick JOHANSON, qui a tenu les baguettes chez Yngwie MALMSTEEN, a su apporter une unité et une énergie à l’ensemble. Unité, énergie, mélodique, inspiration, voilà les termes essentiels qui caractérisent ce deuxième album du groupe suédois.
Les chefs d’œuvres plus FM (Tear Down The Wall, Sometimes, l’énorme Can’t Heal ou encore Turn Back The Time) me rappellent PRAYING MANTIS sur les albums Forever In Time et Nowhere To Hide, avec une production bien supérieure.
Et puis comment ne pas évoquer ce Wake Up, un hymne qui mélange du gothique avec du FM plus un côté "électro" bien senti.
Bref un groupe et un album qui ont plus que du punch, la classe tout simplement !
Rémifm
Date de publication : vendredi 21 mars 2008