17 / 20
26/07/11
Invisible places
PRESTO BALLET
 
Invisible Places est déjà le troisième album de PRESTO BALLET, groupe de Heavy Metal progressif fondé par Kurt VANDERHOOF, guitariste qu’on ne remerciera jamais assez pour avoir fondé METAL CHURCH dans les années 80. A l’instar de ses prédécesseurs, Invisible Places se situe en dehors des modes du moment puisque Kurt VANDERHOOF trace plus que jamais un sillon à équidistance du Rock progressif racé à la KANSAS et du Heavy Metal classique tel que le pratiquait IRON MAIDEN à l’époque de Piece Of Mind.

Les guitares acérées et mélodiques de VANDERHOOF se lancent à la poursuite perpétuelle des claviers virevoletants de Kerry SHACKLETT, les deux batifolant au cours de morceaux assez longs (un seul de cinq minutes, quatre entre sept et huit minutes et deux aux alentours de douze), riches en séquences multiples tout en conservant une ossature logique et mélodique. Le nouveau chanteur Ronny MUNROE constitue une recrue intéressante en ceci que son timbre évoque assez souvent celui de Bruce DICKINSON, conférant une touche Metal et épique.

Seuls reproches à formuler à l’encontre de Invisible Places : la production qui, bien que claire et de qualité, aurait gagné à être plus puissante ; la pochette peu incitative et pas très bien réalisée. Sinon, l’écoute de cet album procure un plaisir inoui.
Alain
Date de publication : mardi 26 juillet 2011