17 / 20
02/10/11
Idolizer
GRAND DESIGN
 
Cette chronique a été rédigée par NOCTUS, qu'il en soit remercié !!!

GRAND DESIGN peut se révéler comme le piège parfait lors d'une soirée "quiz" Hard-Rock type "blind test" entre amis : Quel est ce groupe ? Ça me dit quelque chose !
Ce gros "classic rock" mélodique 80's me fait penser à DEF LEPPARD, bien sûr ! Perdu et pourtant les points communs sont multiples : un Hard-FM ultra produit, plus axé sur les guitares que les synthés, des choeurs massifs, des mélodies somptueuses et puissantes.
Leur premier album Time Elevation sorti en 2009 présentait déjà de sérieux atouts, son successeur le dépasse incontestablement par la richesse de l'ensemble des titres, aucun remplissage, pas de chanson faible. Les quatre premiers titres s'enchaînent sans aucun temps mort, je prends vraiment du plaisir sur des morceaux très entraînants comme les excellents "Get On With Action" ou "Your Love 's A Runaway".
En fait, seule la voix de Pelle SAETHER, plus aiguë que celle de Joe ELLIOTT mais toujours agréable, permet de différencier GRAND DESIGN du groupe mélodique de Sheffield (UK). Nous savons que cette influence majeure est complètement assumée par le groupe et s'avère donc comme son principal défaut envers un public avide de modernité ou un gage de qualité chez les "melodic rock lovers".
Amateurs(trices) de "Hysteria" et "Adrenalize", cet Idolizer au son très actuel malgré tout, ne doit pas vous échapper.
GRAND DESIGN reprend le flambeau et sort l'album que n'a pas su sortir DEF LEPPARD dans les 1990's et 2000's.
Sa participation remarquée à l'édition 2010 du Firefest à Nottingham, plus grand festival AOR / Hard-Rock mélodique européen montre que le combo suédois n'est pas qu'un groupe de studio. Une formation à suivre donc de très près, qui devra néanmoins acquérir un peu plus de personnalité et de diversité par rapport à son maître dans le futur.

GRAND DESIGN :

Pelle SAETHER : chant, chœurs
Anders MODD : basse
Peter LEDIN : guitare, chœurs
Dennis VESTMAN : guitare, chœurs
Richard HOLMGREN : batterie, chœurs


Merci à NOCTUS pour cette chronique rédigée par sa plume et cet éclaircissement du deuxième album de GRAND DESIGN !


Rémifm
Date de publication : dimanche 2 octobre 2011