Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
PAIN - You only live twice

Style : Metal
Support :  MP3 - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 41minute(s)

Site(s) Internet : 
PAIN WEBSITE
PAIN MYSPACE 

Label(s) :
Nuclear Blast
 (12/20)

Auteur : Phil "KOB"
Date de publication : 11/11/11
Dubitatif...
Voici une question épineuse, que penser du nouveau PAIN ? Pourtant deux voies se distinguent très nettement dans l’esprit populaire : Suite ou Fin ! Comment en est on arrivé là ? Telle est la question que l’on va pourvoir aborder dans cette chronique.

En 1997 et 1999 sont sortis deux albums Pain et Rebirth, Techno Metal maladroits qui laissaient espérer des jours meilleurs tout en gardant quelque chose de frais et novateur au fond d’eux même. Puis vint l’album Nothing Remains The Same en 2002 qui fût l’apogée du style Electro Indus qui allait devenir le style musical définitif du groupe par la suite. Des compositions simples, novatrices et terriblement efficaces, voilà ce que renfermait cet album hors norme et génialissime.

Depuis les albums s’enchainent mais n’arrivent pas à détrôner ce monument musical. On a même l’impression que PAIN s’essouffle à nous proposer toujours la même recette avec des ingrédients similaires qui devient de plus en plus fade avec le temps. Après trois crus tièdes Dancing with the Dead (2005), Psalms of Extinction (2007) et Cynic Paradise (2008), qu’en est il du petit nouveau You Only Live Twice ?

Trois années d’absence des studios pour tourner en compagnie de NIGHTWISH ou en tête d’affiche, voici ce que fût les occupations du sieur TAGTGREN quand celui-ci ne tourne pas avec HYPOCRISY ou ne s’occupe pas de ses studios Abyss.

La première impression reste souvent la bonne. Malheureusement, elle nous laisse un goût amer dans la bouche cette fois ci. On a l’impression qu’ils ont repris les bases où ils les avaient laissées, c'est-à-dire dans la médiocrité.
Sur 10 titres, Monster est assez énergique, Let Me Out est plutôt sympathique avec ses doubles voix et son tempo, Feel The Demon et You Only Live Twice restent intéressantes également. Pour le reste, l’ennui ou la redite guette. Des titres inintéressants qui s’écoutent tout en semblant être des Faces B récupérées ! L’inspiration a presque disparu et les compositions se ressemblent de plus en plus.

Cependant, il faut bien l’avouer, cet album est légèrement meilleur que ses prédécesseurs. Les fans se satisferont aisément du produit proposé surtout que la version collector, vous offre un second CD qui inclus 4 Lives et 4 Remixes Techno allant du dispensable à l’agréable.

Pour ceux qui ont su apprécier les dernières sorties, cet album vous ravira, par contre pour les autres qui ont décrochés après Nothing, il semblerait plus préjudiciable de passer votre chemin car il n’y a rien à écouter par ici. C’est bien triste mais je ne pense pas qu’un jour PAIN nous ressortira un album majeur. A l’avenir, soupe populaire pour tout le monde à moins que l’on aille manger dans un autre restaurant.

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le vendredi 11 novembre 2011

Ville : Chambéry
Méfie toi Phil, avec quelques épices, il est tout à fait possible de relever une soupe, même sortie d'un placard après une longue hibernation... Tchuss !!!
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DARK AGE
A matter of trust
GHOST
Meliora
AS LIONS
Selfish age
CARDIAC
Sangrar hasta lograrlo
CLOSURE
The silent witness march
Chroniques du même auteur
UGANGA
Caos carma conceito
WULFGAR
Midgardian metal
LES ALABRES
La peste
ELVENKING
Two tragedy poets (...and a caravan of weird figures)
BLACK LABEL SOCIETY
Order of the black
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente