14 / 20
27/11/11
Come read the words forbidden
MORTON
 
MORTON nous vient d'Ukraine, ce pays étant plus connu pour engendrer des groupes de facture plus extrême (Black essentiellement ou mainstream parfois).

Mais ici on est sur un terrain qu'ont foulé allégremment EDGUY, SONATA ARCTICA et autres. MORTON, projet solo de Max Morton, aboutit donc en 2011 à l'élaboration d'un éponyme. "Come Read the Words Forbidden" dévoile un projet ambitieux et signe une production remarquable.

En outre, MORTON révèle un chanteur et compositeur talentueux. Remarquez qu'il y a un sacré potentiel, mais il manque la petite touche personnelle qui le différenciera des autres formations parallèles. Le hic est que malheureusement cet opus n'apporte rien au moulin de la novation musicale. Mais comme je le dis toujours si cela est bien fait pourquoi ne pas adhérer au projet? En définitive, pas de surprise à l'horizon, l'efficacité est au rendez-vous, mais il manque un petit quelque chose pour accéder au statut de génial.

Gageons que ce sera pour le prochain !
Phil "KOB"
Date de publication : dimanche 27 novembre 2011