Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
TYSON BOOGIE - Second round

Style : Hard Rock
Support :  MCD - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du groupe
5titre(s) - 18minute(s)

Site(s) Internet : 
TYSON BOOGIE MYSPACE 
TYSON BOOGIE FACEBOOK
TYSON BOOGIE WEBSITE

Label(s) :
Auto Production
 (17/20)

Auteur : metalmp
Date de publication : 20/01/12
In your face bar rock !
TYSON BOOGIE semble aborder sa musique comme un combat de boxe. Après un First Round de 5 titres paru en 2010, le trio remonte sur le ring avec un Second Round, nouvelle dose d’adrénaline d’autant de titres.

Si certains font un rapprochement avec les albums Round 1 et Round 2 (récemment réunis en France sur un seul support) des Australiens de The Poor, qu’ils se rassurent : la comparaison ne s’arrête pas là. TYSON BOOGIE propose un Hard Rock « dans ta face » 100% inspiré par le meilleur du pub rock des antipodes. Sale et biéreuse, sa musique sent la cendre froide et la sang séché qu’on pouvait retrouver après un show intimiste et explosif lorsque le Rock était encore rebelle, impertinent, outrancier et provocateur.

Ouais, Long Live To The Nature Boy ou Talk To My Hand sentent la baston et les coups bas d’un règlement de compte en règle mais qui n’en a pas. De règles… Tiens, c’est bien ce que résume un titre comme Wrestling, Beer And Rock’N Roll, non ? L’esprit direct des débuts d’un ACDC ayant fusionné avec le MOTORHEAD des vieux jours plane aux côtés de celui de THE ANGELS ou, plus récent, AIRBOURNE, tout autant que la hargne teigneuse d’un Angry ANDERSON (ROSE TATTOO)énervé. Il y a tellement de rage dans le chant que c’en devient salvateur !

TYSON BOOGIE nous offre 18’ qui cognent, qui viennent des tripes… et putain que ça fait du bien ! Pas étonnant que le groupe aligne les dates en prestigieuse compagnie depuis sa formation en 2007. Les gars doivent tellement balancer live que le public ne peut qu’être chaud bouillant pour accueillir la tête d’affiche. Il est temps de quitter le Nord Pas de Calais, Messieurs, et de venir voir ce qui se fait dans le reste du pays !

S’il vous plait…


COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Ben Le vendredi 20 janvier 2012

Ville : Chambéry
2 (bières ?), c'est mieux qu'une ! Après une détonnante première démo 5 titres (17') en 2010, First Round, le power trio lillois TYSON BOOGIE remonte sur le ring en 2012 pour un Second Round, seconde démo 5 titres, comme son nom l'indique fort à propos. Kal (basse / chant), Chris (guitare) et Antoine (batterie) boxent dans la catégorie poids lourds (comme un certain Mike TYSON !) et balancent à tout va des droites, des gauches et des uppercuts à son public, le laissant KO sur le tapis ou dans les cordes, au choix ! Pas de Boogie ici (quoique...) mais plus sûrement un Hard Rock'N Roll, qui s'il ne révolutionne pas le style, met le feu au plancher et dynamite ce genre musical dont les dignes représentants seront plutôt à aller chercher du côté de l'Angleterre et de l'Australie. Nous pensons bien évidement aux fameux AC/DC (We Want More, Wrestling, Beer & Rock'N Roll), MOTÖRHEAD, ROSE TATTOO, voire UDO et ACCEPT, et à toutes la cohorte de suiveurs qu'ont engendré ces icônes du Rock'N Roll ! Si tous les clichés sont respectés, des gros riffs (pour certains déjà entendus X fois !) au feu des amplis, en passant par la sueur et les boissons houblonnées..., la musique de TYSON BOOGIE n'en reste pas moins authentique, électrique, servie par un son idoine et par des vrais zicos qui ne se prennent pas la tête sans se foutre de la notre, qui s'amusent. Et qui nous font partager, avec tout leur indéniable savoir-faire, ces influences assumées dont ils se revendiquent sans s'en cacher, arguant cette simple formule (je cite) : "100 % plagiat, 0 % contrefaçon". Cela a le mérite d'être clair et franc. Kal, Chris et Antoine écument depuis 2007 tous les rades, zincs ou salles (dûment dédiées à cette musique) du Nord de la France (je me demande lesquels n'ont pas accueilli le groupe, vu le nombre impressionnant de dates à son actif !). Quoi de plus logique puisque la musique de TYSON BOOGIE est assurément taillée et façonnée pour la scène, communiquant ses faveurs à un public qui ne peut qu'en redemander. Du vrai, du pur Rock'N Roll festif au pays des Ch'tis !
Commentaire de metalmp : Que rajouter, mon cher Ben? Nos avis se rejoignent. Un grand merci pour cette chronique complémentaire. Long live RnR !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
GIRLSCHOOL
Legacy
FATE
If not for the devil
NEWMAN
The elegance machine
GENTLEMAN'S PISTOLS
At her majesty's pleasure
DUEL
Fears of the dead
Chroniques du même auteur
MOTORHEAD
The world is ours, vol. 1
ADX
Ultimatum
BEYOND THE STYX
Leviathanima
FASTWAY
Fastway
INNERCHAOS
Cenote
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente