19 / 20
26/02/12
Mood swings
HAREM SCAREM
 
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou redécouvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre l'évolution de notre style préféré.
Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel (anecdotes, etc.) ...
Une chronique qui se veut 100% "passionnée" et "nostalgique" et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! ......
Bon voyage !


Après avoir sorti en 1991 un premier album remarqué, certes très ancré dans les années 80, HAREM SCAREM récidive en 1993 avec ce must Mood Swing.
Avant d'en venir à cet opus, je tiens à souligner 2 titres du premier album vraiment fantastiques, à savoir le Hit Hard To Love et le slow Honestly ! Les autres compositions me font penser un peu aux B.O haut de gamme des séries américaines des années 80.
La force de HAREM SCAREM, groupe canadien, se situe dans son duo d'attaquants !
Harry HESS est un incroyable chanteur, auteur, compositeur, interprète et claviériste aussi !
Peter LESPERANCE (quel joli nom !) est un guitariste de haute voltige, compositeur et producteur également !
Ce duo, qui compose quasiment l'ensemble de cet oeuvre fut inspiré comme jamais pour ce Mood Swings !
En défense, Darren SMITH aux fûts et Mike GIONET à la basse assurent une base rythmique solide et efficace !
Cet album me met sur les fesses (pour être poli !) à chaque fois que je l'écoute !
Pour plusieurs raisons !
HAREM SCAREM s'inscrit de plain pied dans l'ère musicale des années 90 avec un son hyper énergique et dynamique (écoutez l'introduction de Change Comes Around ! Et son final en ballade !!!).
Le travail des guitares, à savoir les sons, la production (et que dire de l'écriture et l'interprétation) est juste exceptionnel et place cet album avec un temps d'avance sur nombre de concurrents !
Les lignes de chant sont superbes, les refrains imparables et le Hard-Rock hyper mélodique de HAREM SCAREM fait mouche à chaque titre !
La rythmique endiablée me fait souvent taper du pied et l'envie de se secouer les cervicales, voire se déhancher me prend à chaque écoute (et il y en a eu depuis 1993 !).
L'instrumentale Mandy permet à Peter d'exposer toute sa créativité et son génie !
Savior Never Cry, No Justice (et son passage solo "espagnolisant" délectable !), Stranger Than Love, les "mid-tempo" Jealousy et If There Was A Time, Empty Promises, Had Enough sont des "must" de HAREM SCAREM et du Hard-Rock mélodique !
Du travail d'orfèvres !
Plus FM, Sentimental Boulevard, tout en étant excellent est composé par Harry seul et il manque un peu la patte de Peter... Ce titre sort un peu du lot, nous ramène au premier album mais reste excellent !
Just Like i Planned est un chef d'oeuvre de finesses vocales signé Harry ! La mélodie est magnifique et les arrangements de voix superbes !
Bref, si vous aimez le style et que vous ne connaissez pas cet opus, je vous le recommande chaudement !
D'autant plus qu'après cet album, la carrière de HAREM SCAREM sera un peu en dent de scie, j'en veux pour preuve le virage grungy avec Voice Of Reason en 1995 que j'ai détesté.
Mais par la suite, HAREM SCAREM reviendra à son style d'excellence, ce Hard-Rock nerveux et mélodique à souhait !

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes "Coup de Coeur" en utilisant le moteur de recherche sur la page des chroniques (Lien "Chroniques" au niveau du menu). Rechercher les mots: Oldies but goldies.
Rémifm
Date de publication : dimanche 26 février 2012