16 / 20
30/05/12
Hm 666%
GANG
 
6 titres. Dont quatre reprises.
Voilà en somme ce que contient ce nouveau méfait de GANG.

SAXON
SCORPIONS
BLACK SABBATH
MOTORHEAD

Ca vous parle ? Moi aussi. Et quand un groupe, français de surcroit, s'attaque avec autant de bonheur à des grands classiques (747 (Strangers In The Night), Rock You Like A Hurricane, Paranoid, No Class) eh ben, le moins qu'on puisse dire c'est "qu'ça" fait du bien par où ça passe...

Car de bonheur, il s'agit bien. GANG qui, depuis plus de vingt ans, traine ses guêtres sous une forme ou une autre, fait partie de ces groupes biberonnés au son du Metal européen des années 80. Le gros, le lourd, l'efficace, celui dont on aime l'innimitable son gras des guitares et qui nous emporte dans une déferlante de riffs acérés et de mélodies imparables. Les quatre reprises sont autant de classiques indémodables, interprétés avec brio et personnalité. La voix particulière, haute, fluide, de Bill fait mouche, même si, à l'opposé de celle de Lemmy, elle peut parfois surprendre par ses accents disons "narquois". Elle colle cependant parfaitement à cet ensemble rehaussé d'une nouveauté (All The Fool Around), d'un morceau fantôme et d'un morceau live (Heavy Metal Fever, extrait de V, son dernier album en date) qui démontre le plaisir que prennent les Champenois sur scène. Au-delà, même, de ces reprises, GANG rend un hommage visuel à un autre grand du genre. L'illustration évoque à sa manière la folie du Dr Stein, popularisé par HELLOWEEN au cours de ces mêmes 80's tout en étant truffée de références à tous ces classiques (il y a même la présence d'un numéro d'Enfer Magazine, c'est dire !) Les plus perspicaces se délecteront à rechercher les moindres détails de cette pochette d'un autre âge.

Au regard, pardon, à l'écoute de la qualité de ce HM 666%, (avis aux collectionneurs: Emanes Metal va bientôt publier cette galette sous format vinyle, en split LP, avec un tracklisting légèrement remanié. A suivre de près, donc) GANG dispose de tous les éléments pour pouvoir rencontrer le succès public qu'il mérite. Seulement, l'irrégularité de ses productions semble enfermer le groupe dans une confidentialité dommageable. A quand une tourné extra régionale et des albums plus réguliers, hein, dites ?
metalmp
Date de publication : mercredi 30 mai 2012