20 / 20
03/06/2012
Vigilante
MAGNUM
 
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou redécouvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre l'évolution de notre style préféré.
Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel (anecdotes, etc.) ...
Une chronique qui se veut 100% "passionnée" et "nostalgique" et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! ......
Bon voyage !


Pour tout fan de Hard-Rock mélodique, de Hard-FM, de Rock-FM voire de Hard-US ultra mélodique, l'année 1986 a une saveur particulière.
Jugez plutôt : EUROPE (The Final Countdown), BON JOVI (Slippery When Wet), TREAT (The Pleasure Principle), FM (Indiscreet), MAGNUM (Vigilante), CINDERELLA (Night Songs), STONE FURY (Let Them Talk), JOURNEY (Raised On Radio),
TOTO (Fahrenheit), KANSAS (Power), STRYPER (To Hell With The Devil), QUIET RIOT(III), ACCEPT (Russian Roulette), Q5 (When The Mirror Cracks), SURVIVOR (When Secounds Count), BOSTON (Third Stage), BRIGHTON ROCK (Young Wild And Free), PRESENCE (Rock Your Life) sont les sorties de ces groupes au top de leur créativité !
Une de mes années préférées, vous vous en doutez !
La musique de ce groupe anglais MAGNUM prend une autre dimension dès 1985 avec la sortie du célèbre On A Storytellers Night.
Le British Rock de MAGNUM se met au goût des années 80' et les claviers prennent un peu plus de place dans la musique du groupe.
La constante reste un Hard-Rock léger et mélodique emprunt de British Rock (j'entends un peu de SLADE sur Holy Rider notamment !) mais les claviers viennent apporter un côté FM délectable à de nombreux titres.
Ce 6ème album de MAGNUM fait date et partie de mes préférés du groupe.
Need A Lot Of Love est un mid-tempo somptueux qui me procure toujours autant de joie aujourd'hui, même si la dénonciation des maux terrestres et de l'humanité est émouvante.
9 titres et 9 chefs-d'oeuvre !
L'ombre de QUEEN plane aussi au dessus de cet opus.
Ceci s'explique par la présence de Roger TAYLOR à la production (accompagné de Dave RICHARD) et aux choeurs sur la sublime et tout en nuance ballade When The World Comes Down et sur le rythmé Sometime Love.
Un album enregistré au Mountain Studio de Montreux, ce même studio ou QUEEN pris ses habitudes et composa moult chefs-d'oeuvre !
Tony CLARKIN, l'âme et le guitariste de MAGNUM et compositeur principal fut divinement inspiré pour ce Vigilante !
La voix de Bob CATLEY, toujours aussi singulière est une pure merveille.
Wally LOWE à la basse, Mark STANWAY aux claviers et Mickey BARKER accompagnent nos deux joyeux drilles (encore que Tony n'est pas très expressif !) avec brio !
Un spécial "big-up" à Daniel BOURQUIN qui assure le saxophone sur Midnight !
Cela me fait penser que HEAT et son formidable Address The Nation (2012) a livré aussi un superbe titre (In And Out Of Trouble) avec du saxophone...
Je ne me penche pas sur le Urgent de FOREIGNER dont l'album 4 fera l'objet d'une future chronique de ces Oldies But Goldies qui ont illuminé ma vie !
Rien que pour cela, merci MAGNUM pour ce "must" qui figure dans mon top 10 de tous les temps !

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes "Coup de Coeur" en utilisant le moteur de recherche sur la page des chroniques (Lien "Chroniques" au niveau du menu). Rechercher les mots: Oldies but goldies.
Rémifm
Date de publication : dimanche 3 juin 2012