16 / 20
20/07/12
Fragments
SHATTERED DESTINY
 
Formé en 2011, SHATTERED DESTINY nous livre dès mars 2012 le fruit de ses efforts, l’EP Fragments. Afin de faciliter son envol, le groupe du Missouri a pris soin de bien s’entourer : Mark ZONDER (ex-FATES WARNING) assure les parties de batterie, tandis que le mixage est confié à Pontus NORGREN, guitariste de HAMMERFALL. Ces choix ne doivent rien au hasard, la formation entendant s’illustrer dans un registre voisin de celui de ses invités.

Au premier abord, ce quatre-titres semble résolument ancré dans le Thrash Metal. Sur Welcome, les rageuses boucles de batterie apparaissent saisissantes à cet égard, tout comme les cris « Welcome to hell ! » assénés par JJ. De la même manière, l’ouverture de Deceitful Heart - des arpèges atmosphériques suivis d’un chant clair – s’apparente à une figure imposée du genre, que ne renierait pas METALLICA.

Cependant, rattacher SHATTERED DESTINY à une seule tendance s’avère rapidement réducteur. Ainsi, des éléments de Power Metal se font régulièrement jour. Une telle irruption se révèle spectaculaire lors des refrains de Oblivion, dont les efficaces lignes de chant sont interprétées dans ce style. Sur Welcome, un feeling similaire peut être décelé, résultant cette fois-ci du jeu de la section rythmique, et en particulier du recours à la double pédale.

L’épique Epilogue, sur lequel se clôt fort judicieusement Fragments, met en évidence une autre facette revendiquée par le groupe, le Metal progressif. Ce titre, où JJ adopte des intonations volontiers malsaines, m’a paru le plus original du lot. La virtuosité qu’y démontre Roman GURYEV (guitare lead) constitue un argument supplémentaire en faveur de l’affiliation à un genre déjà entrevu sur Deceitful Heart, de par l’alternance de couplets apaisés et de refrains brutaux. SHATTERED DESTINY nous gratifie donc d’un essai séduisant et plutôt riche, dont le successeur long format devrait être enregistré l’hiver prochain. Gageons que le groupe aura, d’ici là, trouvé un label.

Line-up :

JJ : chant, claviers
Roman GURYEV : guitare lead
Steve S. : guitare rythmique
Lena H. : basse
Andrey ISCHENKO : batterie
Chouman
Date de publication : vendredi 20 juillet 2012