17 / 20
06/10/12
We speak
YOTANGOR
 
Je n'ai pas eu l'occasion d'écouter le premier album de YOTANGOR, groupe toulousain formé en 2008. Mais l'enthousiasme dont on m'a fait part au sujet de cette formation a été bien plus qu'encourageant dans mon envie de découvrir sa musique. Alors quand j'ai reçu ce We Speak, la nouvelle offrande de YOTANGOR, j'ai embarqué la galette avec moi dans mes périples estivaux. Et, autant vous le dire tout de go, je n'ai pas été déçu.

Avec cet album fortement inspiré par l'univers dérangé que développe Alan MOORE dans V pour Vendetta, un de ses deux chefs-d'oeuvre, YOTANGOR fait un pas vers l'excellence avec une aisance déconcertante.

En variant leurs inspirations mélodiques, les Toulousains s'adressent à tous les publics. Que vous soyez amateur de puissance ou de morceaux plus Pop, l'esprit est à la fête et à l'efficacité. Et l'on peut dire que YOTANGOR fait tout pour séduire le public le plus large possible. En alternant brillamment des morceaux foncièrement Rock - Save Me, Racism - à des influences plus Pop - quel hit potentiel que ce Hold Me au refrain immédiatement mémorisable... Radios, adoptez le et diffusez le ! - YOTANGOR s'amuse tant et si bien que l'auditeur est emporté dans ce périple entrainant que l'on a du mal à quitter. Même l'évident appel du pied à AC/DC - le riff à la Thunderstuck sur We Speak For The Voiceless - ou les explorations dans le camp extrême - Enslaved et sa voix enragée - s'intègrent parfaitement à cet ensemble réfléchi et d'une efficacité exemplaire.

La voix d'adolescente d'Yngrid ALLIERESfait également des merveilles. Oui, on se croirait parfois en présence d'une innocente gamine perdue dans un monde d'adultes ayant oubliés l'innocence de leur jeunesse. La rugosité de certains titres dénote parfois avec cette voix si juvénile mais le résultat est probant. Et si la fluidité de son chant s'intègre parfaitement à l'ensemble, on ne regrettera qu'une chose, vous me connaissez maintenant, c'est de ne souvent pas comprendre ce qui est chanté... Un effort sur la maîtrise de la prononciation de la langue anglaise et YOTANGOR frisera la perfection.

YOTANGOR fait incontestablement partie de ces formations qui savent faire tomber les frontières musicale et mélanger les genres afin de transcender l'esprit universel de la musique.

metalmp
Date de publication : samedi 6 octobre 2012