Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
PRIDE OF LIONS - Immortal

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  MP3 - Année : 2012
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 53minute(s)

Site(s) Internet : 
JIM PETERIK MYSPACE 
PRIDE OF LIONS MYSPACE 
PRIDE OF LIONS WEBSITE
JIM PETERIK WEBSITE

Label(s) :
Frontiers Records
 (17/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 06/09/12
Are we ?
Immortal est le quatrième et attendu nouvel album studio du génial duo de PRIDE OF LIONS.
Je veux bien sûr parler de cet incroyable chanteur, Toby HITCHCOCK et du fantastique multi-instrumentiste et auteur, compositeur, interprète et producteur Jim PETERICK (SURVIVOR).
6 années nous séparent de l'acclamée The Roaring Of Dreams.
Jim a réalisé en 2008 l'album Crossroads Moment pour son ami Jimi JAMISON et Toby a sorti l'année dernière (2011) son premier et fantastique album solo Mercury's Down.
Jim a offert aussi l'excellent Chasing Euphoria pour l'incroyable album de KIMBALL et JAMISON en 2011 !
Inutile de vous préciser maintenant que cet Immortal propose la recette Rock (Hard) FM typique de Jim.
Ce qui frappe à l'écoute de l'album, c'est à quel point Toby atteint un niveau de chant exceptionnel et spectaculaire !
Sa prestation est juste éblouissante !!!
Je vais être un tout petit peu plus critique vis à vis de Jim quant à ses compositions et je pense que ce Immortal, tout rugissant qu'il est se classera pour moi en dernière position des 4 !
Non pas qu'il soit même moyen, juste quelques moments un peu plus conventionnels et moins inspirés qu'à l'habitude.
Alors bien sûr, le single Immortal est une pure réussite et un chef d'oeuvre du style.
Les slows Everything That Money Can Buy et Are You The Same Girl me prennent aux tripes comme jamais !
Jim a aussi ressorti et retravaillé le titre Vital Signs, une composition destinée à SURVIVOR pour l'album du même titre en 1984 et qui a demandé maturation pour devenir un formidable hit.
Voilà les 4 titres de l'album qui me retournent à chaque écoute.
Sur les 8 autres, j'ai quelques remarques.
Par exemple, je ne comprends pas le son de la guitare solo sur le mid-tempo Tie Down The Wind, un titre plus classique et moins inspiré malgré un introduction intéressante.
Shine On s'inscrit aussi dans le conventionnel (même si le chant est superbe !) et le refrain est vraiment "passe partout" !
Je n'aime pas non plus, et ne comprends pas le son de guitare rythmique sur Coin Of Realm, un titre qui reprend l'esprit rythmique de Eye Of The Tiger !
La ballade Sending My Love (pourtant la préférée de Toby d'après la biographie) me laisse de marbre ! La voix poussée à la fin ne sonne pas vraiment bien.
J'ai aussi un peu de mal avec le son de guitare lead sur If It Doesn't Kill Me, un titre qui possède un pont fantastique et un refrain vraiment agréable !
Voilà, en deuxième position Delusional, sans résumer ma pensée est un bon titre de Jim, tout comme ce rythmé Ask Me Yesterday qui clôt l'album.
La production, réussie, sonne très 80' et le mixage est parfait, les petits passages de basse étant vraiment salutaires et appréciés de mes oreilles.
Voilà, un bon album de PRIDE OF LIONS avec quelques perles à déguster sans modération mais je pense néanmoins que Jim devrait, à l'instar de ses sons de claviers vraiment agréables reprendre certains sons de guitares !
C'est ce qui m'a le plus dérangé sur ce Immortal.
Pour le reste, les fans du groupe et du style trouveront nourriture Rock mélodique à satiété !
Je termine en soulignant une fois encore l'incroyable prestation de Toby, d'une justesse et d'une beauté à faire frissonner un ange...
Un 17/20 plus proche du 16,5 pour ma part !

PRIDE OF LIONS :

Toby HITCHCOCK: Chant divin
Jim PETERIK : Chant et choeurs, acoustique et électrique guitare, claviers, basse, percussion,


Musiciens additionnels :

Kelly KEAGY : Batterie sur les titres 1, 2, 5, 8, 9, 10
Ed BRECKENFELD : Batterie sur les titres 3, 4, 6, 7, 11
Bobby LIZIK : Basse sur les titres 1, 2, 5, 6, 8, 9
Klem HAYES : Basse sur les titres 3, 4, 7, 11
Mike AQUINO : Guitare additionnel sur les titres on 3, 5

1/ Immortal
2/ Delusional
3/ Tie Down The Wind
4/ Shine On
5/ Everything That Money Can’t Buy
6/ Coin Of The Realm
7/ Sending My Love
8/ Vital Signs
9/ If It Doesn’t Kill Me
10/ Are You The Same Girl
11/ Ask Me Yesterday
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
NOCTUS Le lundi 24 septembre 2012

Ville : BORDEAUX
Rémi, j'approuve ta chronique de A à Z !!! Pas le meilleur album de POL, il manque de véritables hits. Toby a encore progressé dans sa technique de chant, c'est vrai. Les guitares sont trop peu présentes. Un album sympa, POL étant au dessus de la masse des prod AOR actuelles.
Commentaire de Rémifm : Okidoc man !
Axldobby Le vendredi 7 septembre 2012

Ville : Bretagne
Exact! Peterik reprend des plans/lignes musicaux de SURVIVOR, c'est flagrant!!! ^^ Je trouve qu'il n'a jamais su se détacher de son costume de sURVIVOR. Sa patte guitaristique est reconnaissable entre mille!
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
INNUENDO
The road not taken
TONY MILLS
Beyond the law
STEVE WALSH
Black butterfly
SWEDISH FUNK CONNECTION
1987
OVERLAND
Diamond dealer
Chroniques du même auteur
STARSHIP FEATURING MICKEY THOMAS
Loveless fascination
TERRY BROCK
Diamond blue
GRETA VAN FLEET
From the fire
FAIR WARNING
Aura
KAMELOT
Ghost opera the second coming
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente