15 / 20
06/10/12
Who cares
IAN GILLAN & TONY IOMMI
 
Ce double CD a une vocation humanitaire, la cause étant l’Arménie, ravagée en 1988 par un séisme dévastateur. Le chanteur de DEEP PURPLE et le guitariste de BLACK SABBATH proposent ici une compilation hétéroclite de titres sur lesquels ils interviennent ensemble ou séparément.

Il y a tout d’abord Out Of My Mind et Holy Water, deux titres enregistrés récemment par les deux compères (en compagnie de Jon LORD, Jason NEWSTED et Nicko McBRAIN, excusez du peu !) et qui sont d’une excellente facture, à la fois Heavy et mélodique. Absolument pas du remplissage. Si seulement les deux lascars pouvaient pondre des compositions de cet acabit sur leurs prochains albums respectifs !

On trouve un sous ensemble formé de deux titres interprétés en commun et déjà connus : Zero The Hero (de l’album de BLACK SABBATH Born Again) et Trashed (à l’origine sur le même album mais proposé ici dans sa version de l’album Gillan’s Inn avec Ian PAICE et Roger GLOVER).

Viennent ensuite les titres relevant des répertoires respectifs de deux hommes. Tony IOMMI offre deux titres rares et excellents avec Glenn HUGUES et Anno Mundi de BLACK SABBATH (de l’album Tyr, avec Tony MARTIN au chant). Ian GILLAN est nettement plus généreux : Smoke On The Water dans sa version live orchestrale, avec Ronnie James DIO au micro (pas sa plus grande performance, paix à son âme !), une jam de DEEP PURPLE, une participation à un morceau de pop aux sonorités orientales (Get Away) et plusieurs raretés solo dans un registre assez peu Hard.

La cause est bonne, les titres vont du chef d’oeuvre à l’anecdotique, en passant par du très solide, tous styles confondus : alors pourquoi ne pas se laisser tenter ?
Alain
Date de publication : samedi 6 octobre 2012