14 / 20
06/10/12
I compagni di baal
I COMPAGNI DI BAAL
 
Le dernier album en date du groupe L’IMPERO DELLE OMBRE s’intitulait I Compagni di Baal et voilà qu’apparaît une jeune formation nommée I COMPAGNI DI BAAL dont le premier album accueille les oeuvres de deux membres de L’IMPERO DELLE OMBRE : le claviériste sur l’ensemble des titres et, sur deux titres, le chanteur. Quel cousinage !

I COMPAGNI DI BAAL propose une attrayante mixture de Heavy Metal à la IRON MAIDEN (des débuts), de Doom vintage, de Hard Rock des années 70 (les claviers à la DEEP PURPLE ou URIAH HEEP, un guitariste soliste qui revendique l’influence de Tony IOMMI), avec des tendances progressives dans les structures. Sur le plan instrumental, le résultat est convaincant, les compositions révélant chacune des influences évoquées ci-dessus sans jamais s’y restreindre. L’auditeur est embarqué dans un enchaînement bien maîtrisé de séquences imbriquées les unes dans les autres, le tout dans une ambiance trouble.

La principale fragilité de I COMPAGNI DI BAAL réside dans le chant. Certes, Luca FINAURINI s’efforce de moduler des lignes de chant à vocation mélodique mais le résultat est par trop incertain et fragile pour convaincre. Dans ce domaine, la marge de progression est importante, quand bien même le chant en italien confère à la musique de I COMPAGNI DI BAAL un cachet assez original.
Alain
Date de publication : samedi 6 octobre 2012