Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
JIMI JAMISON - Never too late

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  CD - Année : 2012
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
JIMI JAMISON WEBSITE
JIMI JAMISON MYSPACE 

Label(s) :
Frontiers Records
 (19/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 03/12/12
Hard fm haut de gamme !
Jimi JAMISON reste la voix de SURVIVOR, celle des indispensables Vital Signs (1984) et When Seconds Count (1986), véritables chefs d’œuvre de l’AOR. Certes, ce grand chanteur ne possède plus les mêmes capacités que dans les années 80, un peu plus de peine à monter dans les aigus. Nous avons pu le constater sur son association néanmoins réussie avec Bobby KIMBALL de TOTO et un splendide album de Hard FM sorti fin 2011 sur le même label, Frontiers Records.

Jimi JAMISON a besoin d’un compositeur de talent, c’était Jim PETERIK dans SURVIVOR. Ici, Erik MARTENSSON (W.E.T. , ECLIPSE) a écrit des titres mettant parfaitement en valeur le talent du chanteur. Déjà présent sur KIMBALL – JAMISON, ce musicien en pleine inspiration a encore produit cette année un excellent disque Bleed And Scream avec son groupe ECLIPSE ! L’homme en forme dans le monde actuel du Hard FM sans aucun doute…

Never Too Late séduit immédiatement à la première écoute avec des titres forts, des refrains mémorisables, un son travaillé et de belles ballades. L’enchainement des trois premiers et excellents morceaux donne la tonalité générale avec une accroche instantanée de l’auditeur. Les ballades se trouvent bien positionnées et permettent d’apprécier réellement l’émotion pure dégagée par Jimi (I Can’t Turn Back, The Air That I Breathe et Heaven Call Your Name). Street Survivor nous secoue par son rythme élevé et l’efficacité de son refrain. Calling The Game s’inscrit aussi parmi les succès de Never Too Late.

J’adore cet album qui se rapprocherait facilement de Too Hot To Sleep (1988) de SURVIVOR car très axé sur la guitare (la patte du guitariste Erik MARTENSSON). Il y a d’ailleurs quelques clins d’œil (les titres cités plus haut) au groupe à l’origine des plus belles B.O. de Rocky… Les synthès sont quand même présents mais plus pour arrondir le son qu’en premier plan.

Dans mon TOP 5 des sorties Hard FM et AOR de 2012, merci Jimi et Erik pour ce Never Too Late magistral !

01. Everybody's Got A Broken Heart
02. The Great Unknown
03. Never Too Late
04. I Can't Turn Back
05. Street Survivor
06. The Air That I Breathe
07. Not Tonight
08. Calling The Game
09. Bullet In The Gun
10. Heaven Call Your Name
11. Walk On
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
krakal Le samedi 8 décembre 2012
Excellent album ! La chronique va dans mon sens perso, donc pas grand chose à ajouter ^^ si si,,,,,Écoutez et Jugez !!!
Commentaire de NOCTUS : Jimi JAMISON semble donc faire l'unanimité...Merci pour ton commentaire!
Hellfire Paco Le jeudi 6 décembre 2012

Ville : Belley
ça donne envie tout ça.... ça donne envie!!! Mais pourquoi je suis né si tard!!!! Voir toutes ces légendes live au top de leur art, ç'aurait été quelque chose! Cela dit, Europe à Lyon, c'était déjà bien. Par contre je n'irais pas jusqu'à dire comme un célèbre commentateur de foot malheureusement disparu aujourd"hui: "une fois qu'on a entendu ça, on peut mourir"!!! Au contraire!!! FOREVER ROCK, FOREVER YOUNG!!
Commentaire de NOCTUS : Yes ! Ecoute donc le Forever Young de TYKETTO !!!
evil steel Le mercredi 5 décembre 2012

Ville : Québec
Belle chronique dont je partage entièrement l`opinion!! Une des bombes de hardfm de 2012! Franchement , depuis quelques temps, dans ce genre musical, nous sommes vraiment gâté...!!! :-)
Commentaire de NOCTUS : Oui, 2012 sera un bon crû dans ce style...A+
Axldobby Le lundi 3 décembre 2012

Ville : Bretagne
Jimi Jamison a entamé officiellement sa carrière musicale avec TARGET, à Memphis. D'où le superbe clin d'oeil dans le videoclip "Never Too Late". De plus, Memphis est considéré comme la ville du Rock, donc... :) L'album précédent, "Crossroad Moments", ne m'avait que moyennement emballé car je lui trouvais un aspect "remplissage". J'ai hésité à prendre celui-ci néanmoins, grâce aux conseils-critiques positives et aux extraits internet, j'ai finalement sauté le pas! :)
Rémifm Le lundi 3 décembre 2012

Ville : Chambéry
Hé bien mon cher Noctus, à part une différence d'approche du style Hard-FM et AOR, je n'aurai guère mieux écrit mon ressenti que tu ne l'as fait brillamment ! Oui, c'est un fantastique album ! Erik MARTENSSON a synthétisé SURVIVOR et ECLIPSE ! La fusion est sublime !!! Et la voix Jimi en studio passe encore bien, en effet ! A ranger à côté du JAMISON/KIMBALL qui aura ma légère préférence... Tchuss Noctuss !!!
Commentaire de NOCTUS : Merci Rémi !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PLAYER
Too many reasons
LIONVILLE
2
FIRST SIGNAL
One step over the line
LOS ANGELES
Neverland
GRAND ILLUSION
Prince of paupers
Chroniques du même auteur
SODOM
Epitome of torture
ALICE COOPER
Paranormal
MORBID ANGEL
Kingdoms disdained
UGLY KID JOE
Uglier than they used ta be
HELLFEST 2013
Hellfest 2013
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente