Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MORTOR - Shoot 'em up

Style : Thrash
Support :  CD - Année : 2012
Provenance du disque : Reçu du label
14titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
MORTOR WEBSITE
JON ASHER WEBLOG
MORTOR REVERBNATION
MORTOR FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (16/20)

Auteur : Chouman
Date de publication : 22/12/12
Bande-son idéale pour fin du monde imminente
Instigateur du projet MORTOR, Dave PAQUETTE (guitare rythmique) assemble un premier line-up en 2008, alors qu'il vient de s'établir à Ottawa. Qu'il s'agisse du travail de composition ou de ses prestations scéniques, l'activité du groupe tend vers un unique objectif : s'illustrer dans la sphère du Metal extrême. Premier témoignage de cette approche, Metal Ride (2010) constitue le seul album crédité à la formation initiale, deux départs ayant suivi ce LP. Avec un personnel stabilisé, MORTOR réalise aujourd'hui Shoot 'Em Up.

Doté d'une esthétique macabre, le livret du disque suggère instantanément l'orientation revendiquée par les Canadiens. Ils proposent en effet un cocktail Thrash / Death d'une brutalité inouïe, bande-son idéale pour fin du monde imminente. Rythmes effrayants, harmoniques stridentes (Clusterfuck) accompagnent le chant d'un Yolin LAFRENIÈRE qui évolue exclusivement dans le registre du growl. Comme le démontre une section rythmique assourdissante (Under The Flag), il s'agit indubitablement d'un Metal extrême. Toutefois, on rencontre également des caractéristiques plus classiques. Plutôt courts, les morceaux présentent des structures simples. Les beats déments laissent parfois place à des parties certes lourdes, mais lentes (le break de guitare de Let’s Deflagrate). Enfin, l'album profite des cavalcades mélodiques du guitariste soliste Antonin PERRAS-FOISY, notamment sur Shoot 'Em Up et The Bonesaw.

En matière de textes, MORTOR critique radicalement les multiples manifestations de la haine et de la violence. Parmi celles-ci figure la guerre, à laquelle l'artwork renvoie de manière incisive. Ainsi Clusterfuck traite d'une opération militaire suicidaire, au cours de laquelle tombent de nombreux hommes, tandis que Under The Flag dépeint les horreurs d'un champ de bataille (« Use the flag to hide the corpse »). On retrouve ici un sujet qui a donné au genre ses lettres de noblesse, METALLICA ayant par exemple consacré son inoubliable One à la dénonciation des mines anti-personnel.

En outre, le groupe aborde régulièrement le thème des pulsions meutrières. Eat Lead évoque par exemple un tueur en cavale ; le plomb (« lead ») est naturellement celui dont il truffe ses victimes. Trigger Happy aborde un sujet similaire, incluant un vers typique du Thrash : « No safety, no regrets, no mercy, no remorse ». Pour décrire la jouissance d'un meurtrier, Locked And Loaded recourt à une image traumatisante (« Brains splattered »). Par ce titre, les musiciens se prononcent également contre la détention d'armes, qui favorise les crimes : le forcené décrit est en effet rassuré par l'arsenal qu'il détient à son domicile. MORTOR choisit ainsi une optique polémique, que ne démentira pas Infidels, charge frontale contre les actes de terrorisme commis par des intégristes agissant au nom de « the one true God ». De manière générale, Shoot 'Em Up devrait satisfaire les amoureux de Metal extrême, qui ne seront pas rebutés par une certaine uniformité de ses plages. Certes, la palette caractéristique de ce genre recèle parfois plus de délicatesse : cependant, dans un tel contexte, inclure des ballades eût été saugrenu...

Line-up :

Jay CROSS - Drums
Antonin PERRAS-FOISY - Lead Guitar
Yolin LAFRENIÈRE - Lead Vocals
Dave PAQUETTE : Rhythm Guitar
Jonathan BOULAY : Bass
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
NOCTUS Le jeudi 27 décembre 2012

Ville : BORDEAUX
J'adore la pochette et ses mort-vivants SS à la "Dead Snow" ! Thrash Death basique mais efficace. Bonne analyse des textes réalisée par Chouman.
Commentaire de Chouman : Merci du compliment Noctus ! Avec des textes comme ceux-ci, les chros n'en sont que plus agréables à réaliser. Bzzz
Rémifm Le dimanche 23 décembre 2012

Ville : Chambéry
MORTÖR, si je t'attrape, je te mords !!! Tchuss Chouman !!! PS : J'ai survécu comme tant d'autres à la fin du monde ! Ouf, nous avons eu chaud hein !!!
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
VENDETTA
Feed the extermination
HARLOTT
Extinction
HOTROAD
Insanity
EVILNESS
Unreachable clarity
ALLTHENIKO
We will fight!
Chroniques du même auteur
BIG STEEL SHIT
Shit happens
RAKEL TRAXX
Bitches palace
DON FERNANDO
Dia de los muertos
NICKELBACK
Silver side up
UNTIL DAWN
Horizon
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente