20 / 20
02/02/13
4
FOREIGNER
 
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou redécouvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre l'évolution de notre style préféré.
Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel (anecdotes, etc.) ...
Une chronique qui se veut 100% "passionnée" et "nostalgique" et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! ......
Bon voyage !

L'album 4 de FOREIGNER marque un tournant dans la carrière du groupe.
La formation passe de 6 musiciens à 4 pour son quatrième album !
Jusque là, seul le poste de bassiste avait connu un changement avec l'arrivée pour Head Games (1979) de Rick WILLS en remplacement de Ed GAGLIARDI.
Mick JONES, guitares, claviers et choeurs et Lou GRAMM, chanteur (quelle voix et énergie !), principaux compositeurs du groupe, le premier anglais, le deuxième américain ont déjà signé moult hits sur les 3 premiers albums et deviennent seuls maîtres à bord.
En effet, les deux claviéristes, Al GREENWOOD et Ian Mc DONALD ont quitté FOREIGNER.
Et même si leurs participations respectives aux compositions du groupe furent rares, cela va considérablement influencé ce 4.
Nous devons tout de même, en co-écriture de Al et Mick le génial Starrider sur le premier opus du groupe (1977).
Les quelques compositions, des co-écritures comme encore Rev On The Red Line sur Head Games apportaient des titres un peu différents et bigarraient quelque peu le Rock de FOREIGNER.
Ian Mc DONALD signe aussi le Love Has Taken Its Doll avec Lou GRAMM sur Double Vision de 1978.
N'oublions pas que Ian vient de la musique dite progressive et a participé à la création de KING CRIMSON !
Sur ces premiers albums, c'est tout de même le duo JONES / GRAMM qui signe tous les premiers gros hits du groupe, Feels Like The First Time, Cold As Ice, Hot Blooded, Double Vision, Dirty White Boy, Head Games...
A noter que Al GREENWOOD part après Double Vision formé SPYS avec Ed GAGLIARDI.
Alors pour ce 4, JONES / GRAMM composent et jouent ce Rock, orienté FM avec ces refrains mémorisables à souhait.
Les radios américaines joueront un rôle dans la popularisation de cette musique avant la déferlante en 1983/84 de BON JOVI aux U.S.A.
Nous trouvons d'ailleurs dans ce 4 les prémices musicales du Hard-FM.
Ecoutez Break It Up ou encore I'm Gonna Win, 2 titres de JONES pour en comprendre le sens !
Avec le son de guitare de Ritchie SAMBORA, un bout de solo et une rythmique légèrement remanié pour I'm Gonna Win vous en faîtes 2 titres de Hard-FM !
Un style qui émerge 2 ans plus tard...
Comparez l'introduction au piano de Break It Up et l'introduction du Carrie de EUROPE pour comprendre la liaison entre ces deux styles et pourquoi FOREIGNER est considéré comme l'inventeur du style FM ! (avec JOURNEY "of course" qui sort en 1981 l'incroyable Escape !)
Et que dire du Hit planétaire Urgent sur lequel le saxophone vient sublimer une composition très dansante ?
Chef d'oeuvre peut-être ?
Juke Box Hero est aussi un chef d'oeuvre du style et les ballades commencent à magnifier le répertoire du groupe.
Waiting For A Girl Like You montre la propension du duo à composer de magnifiques slows.
Ce dernier annonce en quelque sorte l'autre Hit planétaire qui déboulera sur Agent Provocateur de 1984, le bien nommé I Want To Know What Love Is.
Girl On The Moon annonce aussi en quelque sorte l'autre Hit planétaire qui déboulera sur Agent Provocateur de 1984, le bien nommé That Was Yesterday.
Les refrains sont toujours superbes, comme sur le chaloupé Woman In Black ou encore l'entrainant Don't Let Go.
Night Life qui ouvre l'album est assez nerveux.
Luanne lui ressemble un peu, en plus light.
Il serait injuste d'oublier, outre nos 4 FOREIGNER attitrés, JONES / GRAMM / WILLS et Dennis ELLIOT (batterie), Tom DOLBY et Larry FAST aux synthétiseurs, Mark RIVERA et Jr WALKER au saxophone, Hugh Mc CRACKEN à la slide guitare sur Girl On The Moon, Michael FONFARA et Bob MAYO pour des textures supplémentaires de claviers.
Et oui, rappelons que nous sommes en 1980 encore aux débuts des sonorités "keyboards" qui se perfectionneront assez rapidement !
Même si FOREIGNER les utilise depuis le premier album de 1977 !
Voilà, tout comme WHITESNAKE et ses deux périodes, j'aime tout chez FOREIGNER et même si ce 4 (et que dire de Agent Provocateur et ses claviers omniprésents !) peut paraître plus commercial.
En tout cas, un dénommé Robert John Mutt LANGE est venu magnifié par sa production cet opus !
Certes avec Mick JONES mais rappelons que ce génial producteur, choriste sur cet album (avec Ian LLOYD et Mark RIVERA) a déjà magnifié Highway To Hell (1979), Back In Black (1980) (les deux meilleurs ?) albums de ACDC, il fera For Those About To Rock aussi en 1981, tout comme High' n' Dry de DEF LEPPARD.
Un producteur qui par son travail a permis à tant de groupes et artistes (Bryan ADAMS, HEART, DEF LEPPARD pour Pyromania, Hysteria et Adrenalized, NICKELBACK, SHANIA TWAIN etc.) d'atteidrent et d'ouvrir les portes du succès.
4 reste et restera l'album le plus cohérent de FOREIGNER et peut-être l'un des plus inspirés aussi !
C'est un peu le Pyromania pour DEF LEPPARD, le Reckless de Bryan ADAMS etc.
Cet avis n'engage que moi, bien évidemment...

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes "Coup de Coeur" en utilisant le moteur de recherche sur la page des chroniques (Lien "Chroniques" au niveau du menu). Rechercher les mots: Oldies but goldies.

Rémifm
Date de publication : samedi 2 février 2013