16 / 20
15/02/13
Soul
THALAMUS
 
THALAMUS est une formation suédoise influencée par les années 70, avec déjà deux albums à son actif : Beneath A Dying Sun (2007) et Subterfuge (2011, chroniqué ici : www.metal-integral.com/fr/chroniques/2942/thalamus/chronique-subterfuge.html). Sûrement un poil plus sombre et Heavy que ses deux prédécesseurs, Soul n’en conserve pas moins la marque de fabrique, à savoir un Hard Rock beau et majestueux, où la marque de la décennie 70 se retrouve notamment dans l’omniprésence des nappes d’orgue Hammond, dans la manière dont les guitares privilégient le feeling et dans un chant ample et mélancolique.

Outre l’orgue, le timbre de voix de Kjell BERGENDAHL constitue une composante majeure de l’architecture sonore de THALAMUS. Toujours modulée et expressive, chargée d’une mélancolie certaine, elle irrigue chaque morceau, apportant une touche discrète de lyrisme et un net supplément d’âme à des compositions construite de manière très classique. Sans se réduire à cette comparaison, THALAMUS serait un peu comme le résultat d’une fusion entre SOUNDGARDEN et URIAH HEEP.

Un bémol toutefois : le tempo prédominant est lent, parfois médium, ce qui, ajouté avec la lancinance bluesy propre au style du groupe, installe une trop grande homogénéité à l’album. Peut-être qu’un ou deux titres plus fonceurs, ou quelques parties de chant plus rageuses, aideraient à donner davantage de relief.

Cela dit, l’ensemble est très convaincant et l’on prend plaisir à se glisser dans ce Hard Rock sensuel, magnifiquement coproduit et mixé par Daniel BERGSTRAND, connu pour ses travaux au service de IN FLAMES, EVERGREY, DIMMU BORGIR, BEHEMOTH, AQME et quantité d’autres. Une belle pièce.
Alain
Date de publication : vendredi 15 février 2013