16 / 20
17/03/13
Too many reasons
PLAYER
 
"Le beau gosse à gauche de la photo, je le connais ? Mais oui, c’est le gars de Amour, Gloire et Beauté !" Stupéfait, je réponds à cette personne de mon proche entourage : "Tu plaisantes là ou tu dois confondre !" Je m’empresse de lire la biographie de Frontiers et après une courte recherche sur le net, je constate qu’elle avait bel et bien raison. Ronn MOSS, bassiste et chanteur de PLAYER a bien joué dans cette série pendant 25 ans, et effectué de multiples apparitions à la télévision et au cinéma… Il fonde le groupe avec Peter BECKETT (chant, guitare et principal compositeur) dès 1977, soit bien avant son succès audiovisuel.

La surprise passée, je découvre la musique de PLAYER soit un AOR typiquement américain. Des morceaux soft proches de la Westcoast comme The Sins Of Yesterday ou Too Many Reasons alternent avec des titres plus Rock à l’image de Man On Fire et To The Extreme. Une basse (un peu trop) vrombissante sur Precious se pose sur une mélodie à l’impact imparable. Dans le style, PLAYER respecte tous les codes comme sur les ballades The Words You Say ou Kites au feeling nostalgique ou mélancolique selon votre humeur… Life In Color, un de mes titres préférés, montre une facette plus Melodic Rock de la formation: refrain immédiat, guitares présentes sur un socle basse batterie solide et des claviers subtils. Je vous conseille enfin d’écouter You’re My Addiction, un titre réussi qui résume assez bien la qualité de Too Many Reasons. Même si PLAYER pratique une musique moins Hard que ce que j’écoute habituellement, j’apprécie ce disque pour plusieurs raisons : compositions soignées, chants agréables, refrains travaillés, son correct, maîtrise total du genre AOR. Plaisant dans l'ensemble.
NOCTUS
Date de publication : dimanche 17 mars 2013