Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
CODE OF SILENCE - Dark skies over babylon

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 61minute(s)

Site(s) Internet : 
CODE OF SILENCE WEBSITE

Label(s) :
Mausoleum Record
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 28/04/13
Heavy mélodique
CODE OF SILENCE s'est formé en 2010 et Dark Skies Over Babylon est son premier album ; vous en déduirez sûrement qu'il s'agit-là d'un jeune groupe et vous aurez à la fois tort et raison. En effet, CODE OF SILENCE est en fait un repère de vétérans. La formation du groupe a été impulsée par Paul LOGUE (bassiste du groupe de Heavy mélodique EDEN'S CURSE, ici dans le rôle du producteur et de co-compositeur) et par le bassiste James MURRAY. Appuyés par le batteur John CLELLAND et par le claviériste Scott McLEAN, nos deux acolytes recrutèrent deux pointures : le guitariste Ben RANDALL (POWER QUEST, lauréat du concours London Guitar Idol) et surtout le chanteur brésilien Gus MONSANTO (ADAGIO, REVOLUTION RENAISSANCE entre autres). Avec une telle de bande de mercenaires, à quoi faut-il s'attendre ?

L'illustration et les titres pourraient laisser croire que CODE OF SILENCE rejoint les cohortes du Power ou du Heavy Metal épiques. En fait, la réalité est heureusement beaucoup plus nuancée tant CODE OF SILENCE privilégie la dimension mélodique. Certes, les riffs sont très acérés ; certes encore, la section rythmique est particulièrement affûtée et puissante, taillée pour le Power Metal. Mais les arrangements de claviers, les lignes de chant et les refrains portent la marque du Hard mélodique, avec même quelques traces de Hard FM. Histoire de brouiller les pistes, la guitare virtuose de Ben RANDALL aligne des solos acrobatiques et techniques, quoique jamais exempts de mélodie.

Avec des éléments aussi disparates, on pourrait craindre un résultat éclaté et peu convaincant. Or il n'en est rien tant les compositions sont solides et la maîtrise instrumentale et vocale parfaite. L'efficacité est réelle, que ce soit quand le groupe en entier galope bannière au vent ou quand il cherche à nous charmer. Selon les parties, on peut conseiller cet album aux fans de DREAM THEATER (dans sa facette la plus accessible), KAMELOT, SYMPHONY X mais aussi TALISMAN ! Rien de novateur donc mais un ensemble très agréable.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
evil steel Le mardi 7 mai 2013

Ville : Québec
Bon album, mais pas assez pour tailler une place de choix!! Ce groupe me fait sérieusement penser à du sous-EDEN`S CURSE!! Avec Paul logue à la prod et sur 100% des compos, le tout sonne comme si Logue avait voulu se débarrasser de certaines compos pas assez bonnes pour son propre groupe!! Le guitariste, quoique vraiment excellent techniquement, les solos passent, se ressemblent et finalement ont n`en retient aucun!! Tout cela soutenu par un mix de Delvecchio qui manque cruellement d`impact et de puissance, surtout au niveau de la guitare!! Pas mauvais, mais aussi bien retourner écouter "Trinity" de EDEN`S CURSE...!!! Un 12 sur 20!! :-)
Commentaire de Alain : On sent le fan d'EDEN'S CURSE ! C'est vrai que le répertoire de COS est très (trop) balisé et que certains pourront préférer EDEN'S CURSE ou d'autres formations plus flamboyantes. Dans ce genre, il y a très peu de prise de risques et la différence se fait sur la maîtrise instrumentale (et vocale) et sur l'efficacité des compositions. De ce côté là, je te trouve sévère car l'ensemble tient la route et s'avère très plaisant à l'écoute. Mais je suis d'accord pour dire que cet album ne passera pas à la postérité.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SHERATAN
Resurreccion
EXISTANCE
Breaking the rock
ARGUS
From fields of fire
HELLOWEEN
Rabbit don't come easy
ARMOUR
Sonichouse tape
Chroniques du même auteur
HYPNOS
Set fire to the sky
BURNING SHADOWS
Truth in legend
SPARZANZA
Folie à cinq
THE SWORD
Greetings from...
THE GATES OF SLUMBER
Hymns of blood and thunder
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente