Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BLACKMORE'S NIGHT - Dancer and the moon

Style : Pagan / Folk / Viking Metal
Support :  MP3 - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 54minute(s)

Site(s) Internet : 
BLACKMORE'S NIGHT WEBSITE

Label(s) :
Frontiers Records
 (19/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 11/06/13
Les délices de candice...et ritchie !
Je ne vais pas vous le cacher, j'en avais un peu "soupé" du concept musical BLACKMORE'S NIGHT !
Le premier opus, Shadow Of The Moon de 1997 m'avait enthousiasmé et puis ensuite, le côté très médiévale, renaissance, ballades à n'en plus finir "bonjour les ménestrels" a fini par me rendre indifférent aux charmes de la belle Candice et de son doux mari Ritchie !
Frontiers Records nous proposant une écoute préalable de ce huitième opus studio du duo, je me suis dit, jetons une oreille pour peut-être entendre quelque chose de nouveau.
Et là "patatra", me voilà conquis jusqu'à la dernière note de cet exceptionnel album !
Comme quoi, la curiosité a parfois du bon ! Surtout si elle est saine !
Bref, cet album débute divinement bien avec un titre que TEXAS aurait pu mettre à sa discothèque.
Le chant de Candice est même confondant avec celui de Sharleen !
Ce titre, I Think It's Going To Rain, est une des 3 ré-interprétations de cet album !
L'original est à écouter par Randy NEWMAN !
Sincèrement, notre duo a fait un travail sublime de réarrangements et d'interprétation pour un résultat pop-folk-rock divin !
Un titre a programmer sur les ondes, sans aucun doute !!!
Ensuite Troïka vient joyeusement égayer cet album avec, vous l'aurez deviné, une ambiance russe et un final fort entraînant !!!
Du rythme chez BLACKMORE'S NIGHT, "youpee" !!!
The Last Leaf qui suit nous propose une première ballade superbe, guitare folk, la voix de Candice se transforme en caresse, la flûte en délicatesse... Sublime !
Arrive ensuite un deuxième et magistral "cover", le Lady In Black de URIAH HEEP !
Une totale réussite tant au niveau des arrangements que de l'interprétation de ce délicieux mid-tempo très chaud...
Ministrels In The Hall est ensuite le premier instrumental de l'album et s'oriente vers le classique...
Nouveau délice qui en appelle un autre, le troisième cover, encore magistral, du Temple Of The King écrit par Ritchie et Ronnie James DIO pour RAINBOW... Emotions garanties !
Là encore, et pardon pour la redite, les arrangements sont somptueux, à l'instar de l'interprétation !
La version, avec une rythmique assez moderne devient même une ballade très radiophonique...
Le solo vous prend aux tripes...
Allez, c'est le retour des flûtes et autres instruments médiévaux avec Dancer And The Moon, titre plus rythmé, très mélodique et un "je ne sais quoi" de Mike OLFIELD dans l'esprit !
Une petite envie de se déhancher sur le refrain m'attrape le bassin...
Galliard vient ensuite, en 2 minutes, remettre le folk, avec ambiance médiévale et arrangements classiques à la DEEP PURPLE au summum de l'inspiration de Ritchie !
2,25 minutes est la durée pour The Ashgrove, ballade folk qui s'enchaine. Parfaitement inspirée et mélodique, elle ravit mes oreilles !
C'est le passage plus calme et moins rythmé de l'album avec une troisième ballade, superbe, intitulé Somewhere Over The Sea...
Nous retrouvons le thème sur le titre suivant, The Moon Is Shining (Somewhere Over The Sea) qui pour le coup démarre comme un titre dance (vous avez bien lu !) avant de rappeler le meilleur de Mike OLFIELD !
Là oui, vous allez danser devant votre sono, envouté(e)s par la belle Candice et cette mélodie de chant imparable et mélodique...
Le risque de fredonner ce titre des jours durant est réel !
The Spinner's Tale est une autre folk ballade avec flûte et un chant divin...
L'album se termine avec un troisième titre instrumental absolument réussi, Carry On... Jon, hommage musical de Ritchie à Jon LORD...
Emotions garantis à nouveau sans facilité d'écriture de la part du maestro, nous sommes plus dans le registre ballade à la DEEP PURPLE, orgue hammond en fond... Ce titre de 5,48 minutes pourrait durer une heure tellement il semble éternel...comme la musique et ces musiciens disparus qui ont laissé tant de belles mélodies (et il y en a eu pas mal ces 2 dernières années !!!)...
Voilà, Dancer And The Moon possède en plus un mixage et une production parfaits, ce qui en fait, pour votre humble serviteur un des joyaux de ce mois de juin 2013 et de l'année aussi !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Jan Le mardi 18 juin 2013
Un album vraiment plaisant, aux ambiances variées. :) Un pur régal ! ^^
Commentaire de Rémifm : Oh yeah Jan !!! Tchussbzzz
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
TYR
The lay of thrym
VINTERBLOT
For asgard
GLITTERTIND
Landkjenning
ELUVEITIE
Helvetios
LES ALABRES
La peste
Chroniques du même auteur
THE ANSWER
Everyday demons
LITA FORD
Wicked wonderland
BON JOVI
Greatest hits
NOTHING MORE
Nothing more
AMMUNITION
Ammunition
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente