Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
AMON AMARTH - Deceiver of the gods

Style : Melodic Extrem Metal
Support :  2CD - Année : 2013
Provenance du disque : Acheté
10titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
AMON AMARTH WEBSITE
AMON AMARTH FACEBOOK
AMON AMARTH MYSPACE 

Label(s) :
Metal Blade
 (20/20)
Auteur : Helveric
Date de publication : 10/07/13
Vikings destroy all !!! respect !
AMON AMARTH est un groupe suédois de ce qui peut être qualifié de "Viking Death Metal" qui alterne depuis 15 ans déjà le bon, le très bon et l'excellent.

Après l'excellentissime Twilight Of The Thunder God (2008) et le peut-être un peu moins réussi Surtur Rising (2011, auquel j'avais malgré tout donné 19/20 dans une chronique), AMON AMARTH revient en force avec Deceiver Of The Gods, peut-être son album le plus abouti à ce jour.

Le titre éponyme d'ouverture Deceiver Of The Gods démontre d'emblée le potentiel de l'album, avec une production énorme, pour un titre de Heavy-Death mélodique puissant et efficace au refrain qui reste en tête à la première écoute et tout ce qui fait la qualité du groupe, qu'il s'agisse de chœurs guerriers ici ou là, de breaks et d'un mur de guitares en background, le tout avec une batterie énorme et les vocaux inimitables de Johann HEGG : un hit, s'il est possible d'avoir un hit en Death Métal ! D'autres titres flirtent avec un Death mélodique à la AMORPHIS (l'introduction de As Loke Falls), titre magnifié par des guitares à la IRON MAIDEN période Wasted Years. et un déluge de riffs en mid-tempo survitaminé. Le groupe lorgne parfois vers certains riffs à la ACCEPT (Father Of The Wolf) sans oublier certaines influences plus Trash, tantôt soutenu par une rythmique qui défile telle une locomotive sans frein (Shape Shifte), tantôt dans une veine syncopée qui évoque une sorte de mixage entre MEGADETH et des groupes comme PAIN (Blood Eagle). Under Siege sonne lourd et Heavy, avec toujours ces guitares caractéristiques en background. AMON AMARTH n'oublie pas certains riffs presque "malsains" comme dans We Shall Destroy, ni certains riffs à la JUDAS PRIEST comme dans "Hel", ou Johann HEGG a même certaines intonations à la Rob HALFORD ici ou là, le groupe incluant certaines mélodies orientales très intéressantes au titre. . Coming Of The Tide donne dans le Heavy-Speed, tandis que l'album s'achève avec Warriors of the North, magnifique titre épique, monumental de plus de 8 minutes qui résume à lui seul le talent et le potentiel d'un groupe indéniablement leader du genre.

A noter enfin que l'album existe dans une version limitée 2 CD, avec un second CD très intéressant où le groupe joue des titres hommages originaux "à la manière de", où il "imite" avec intelligence et sincérité (jusque dans l'adaptation du logo à ceux des groupes !) JUDAS PRIEST , ACDC,MOTORHEAD et BLACK SABBATH, rien que ça !!!

Une version encore plus limitée existe avec en plus une statue du Dieu Loki et le nom du groupe.

Bref, un album majeur de 2013. Vikings destroy all !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ISHTAR
From the gates (ep)
PROFANE BURIAL
The rosewater park legend
NORTHER
Circle regenerated
BENIGHTED
Carnivore sublime
RAVENTALE
After
Chroniques du même auteur
MYSTERY BLUE
Conquer the world
ACCEPT
Stalingrad
MAGIC HOLDS NIGHTSIDE
Only half a league (démo 2011)
RUNNING WILD
Resilient
SABATON
Carolus rex
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente