Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DEATH SS - Resurrection

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 65minute(s)

Site(s) Internet : 
DEATH SS WEBSITE

Label(s) :
Scarlet Rec
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 26/07/13
Excellente résurrection
Evacuons d'entrée de jeu les équivoques : DEATH SS n'a aucun lien avec le nazisme, le double S renvoyant au nom du chanteur Steve SYLVESTER. Alors que le groupe s'est formé en 1977, Resurrection n'est que son huitième album studio (auxquels il faut rajouter des compilations, des live et deux albums solo du chanteur). Inutile de préciser que le groupe est parfaitement aguerri et évolue plus que jamais dans un concept où l'horreur, l'occultisme et l'érotisme se côtoie dans une infernale bacchanale.

Musicalement, le groupe demeure fidèle au genre qu'il a adopté à partir de l'album Panic en 2000, à savoir un mélange de Heavy Metal classique, d'arrangements électro et d'ambiances gothiques. La voix éraillée et malsaine de Steve SYLVESTER m'évoque un peu celle de Alice COOPER. D'ailleurs, les compositions de Resurrection aurait pu figurer sur le Brutal Planet de Alice COOPER. L'univers de Rob ZOMBIE n'est pas loin non plus. Cela dit, la base des titres demeure un Heavy Metal mélodique et tranchant, classique mais très efficace.

DEATH SS est aussi à l'aise dans les compositions directes et décapantes (Eaters, Santa Muerte, Revived, The Darkest Night), que dans les exercices relativement plus Rock gothique bien sûr (Star In Sight, Dionysus). Le riff tordu et ultra Heavy de Ogre's Lullaby ne déparerait pas chez CANDLEMASS. Sur les presque dix minutes de The Song Of Adoration, DEATH SS donne dans le Heavy hypnotique, grandiose et étouffant.

Même si cet album n'apprend rien de neuf, il apparaît très solide, parfaitement maîtrisé et gavé jusqu'à la gueule d'une énergie revigorante.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Web-Maestro Le dimanche 28 juillet 2013

Ville : Pauillac
Album vraiment pêchu avec des mélodies hyper-accrocheuses. Classique dans le style, mais néanmoins très efficace. Ogre's Lullaby est pour moi le titre le moins bon de l'album.
Commentaire de Alain : Content que tu sois content, amigo !
Rémifm Le samedi 27 juillet 2013

Ville : Chambéry
Même si "DEATH SS n'a aucun lien avec le nazisme, le double S renvoyant au nom du chanteur Steve SYLVESTER", je trouve ce choix de nom un peu maladroit tout de même... Reste la musique qui à l'air fort goûteuse (mettre un d pour le nom !) pour les fans de Heavy !!! Tchuss Alain !
Commentaire de Alain : Je suis d'accord sur la maladresse ou plutôt la provocation, puisque le double S a une typologie qui rappelle vraiment les initiales de sinistre mémoire.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
GRIM REAPER
Walking in the shadows
HEVIUS
Derrière la lumière
SAXON
Battering ram
MIDNIGHT MALICE
Pray for death
PAGAN ALTAR
The time lord
Chroniques du même auteur
PURPENDICULAR
Venus to volcanus
LORD VICAR
Fear no pain
TORANAGA
God's gift
SKYSHIFT
No ground below
SACRED OATH
Fallen
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente