14 / 20
05/09/13
Inner voice
MOTHER & PEARL
 
Formé en 2005 à Lyon, MOTHER & PEARL publie Inner Voice, son premier album, en 2013. Le quatuor (les frères COULON - Matthieu au chant et à la batterie, Olivier à la guitare - sont accompagnés du guitariste Jean-François ARAGON et du bassiste Michel FRANCHI) propose un Metal "moderne". Certes, ce terme ratisse tellement large qu'il en est presque réducteur... Mais à l'écoute de Inner Voice une étiquette est effectivement assez peu évidente à coller.

Cette modernité on la retrouve dans le son de l'album, puissant, rugueux. C'est bien ce qui marque de prime abord, et tant mieux. Car à une époque où tant de groupes coexistent, se planter sur le son est une grossière erreur que n'a pas commise MOTHER & PEARL.

Ensuite, tout au long des dix titres que propose MOTHER & PEARL, l'attention semble avoir été portée sur la variété des styles métalliques. Les nombreuses cassures de rythmes permettent à Matthieu de varier sa voix, passant d'un chant rugueux, proche du hard core souvent, à un chant plus clair. METALLICA, SLAYER, SUICIDAL TENDENCIES , SEPULTURA et Henry ROLLINS semblent être les principales sources d'inspiration du combo.

Mais voilà...Si My Emptiness remplit parfaitement son rôle d'appéritif en rentrant dans la tête pour difficilement en sortir, la suite, aussi déterminée et efficace soit elle ne parvient pas à m'exciter. J'ai l'impression d'écouter des plans déjà trop souvent entendus. Dextermination (une référence à la série?) pourrait être plus attirante si ce n'étaient ces choeurs simplement ratés. Russian Roulette s'approche du Metal Core, une genre qui ne m'a jamais convaincu... Ce type de chant là, agressif, crade, rageur, guttural, limite selon moi les possibilté de trop nombreux groupes.

MOTHER & PEARL se positionne en réalité comme un espoir de la scène musicale française mais une attention particulière doit être apportée au chant moyennement convainquant (un cinquième membre à intégrer peut-être?) ainsi qu'à ces références trop évidentes, occultant ainsi une grande part des aspiration et du potentiel de MOTHER & PEARL. Pourtant, la variété des genres visités pourrait devenir le gage d'une belle promesse. A suivre.
metalmp
Date de publication : jeudi 5 septembre 2013