Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SOUND OF CONTACT - Dimensionaut

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  CD - Année : 2013
Provenance du disque : Acheté
12titre(s) - 73minute(s)

Site(s) Internet : 
SOUND OF CONTACT WEBSITE
SOUND OF CONTACT FACEBOOK

Label(s) :
Inside Out
 (18/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 28/10/13
I am dimensionaut...
Dimensionaut, concept-album se mouvant dans l'univers de la science-fiction, est l'aboutissement artistique du projet SOUND OF CONTACT, groupe anglais formé et emmené par Simon COLLINS (batterie, chant et co-auteur), fils de Philip David Charles "Phil" COLLINS, et Dave KERZNER (claviers, co-auteur). Les accompagnent Kelly NORDSTROM (guitares, basse) et Matt DORSEY (guitares, basse). Ainsi qu'un violoncelliste, Wells CUNNINGHAM. Et une chanteuse, Hannah STOBART (THE WISHING TREE), sur le titre Beyond Illumination.

Fort de ses 73 minutes, Dimensionaut débute par l'enchaînement des 4 premiers titres : Sound Of Contact, aux ambiances proches d'un Steven WILSON / PORCUPINE TREE, Cosmic Distance Ladder, instrumental harmonieux sillonnant les territoires électriques et mordants d'un AYREON, où les claviers sonnent fortement 70's, Pale Blue Note, lui aussi électrique, qui voit poindre l'atmosphère d'un Rock Progressif, où le jeu de batterie et le chant nous ramènent à... GENESIS. Le mimétisme vocal et musical entre père et fils est ici flagrant, tout comme il enveloppe aussi l'ensemble de l'album. Une histoire de gènes, à ne pas en douter ! I Am (Dimensionaut) clôt cette longue suite, titre plutôt estampillé Pop Rock, tendu et intense, où de nouveau nous pensons à PORCUPINE TREE.
Suivent Not Coming Down, avec son refrain aux atours BEATLES et la présence délicate du violoncelle, Remote View et plus loin Omega Point, où une fois de plus se révèle l'esthétisme d'un Steven WILSON, Beyond Illumination avec ses sons électro. et son rythme tutoyant le Reggae, titre mis en lumière par la voix envoûtante de Hannah STOBART, Only Breathing Out, tout en ambiances contrastées, le court Realm Of In-organic Beings et ses phonations féminines rappelant Echoes de PINK FLOYD, Closer To You et son profond ancrage dans une Pop Rock moderne avec un refrain mélodique prégnant.
L'album se termine comme il a débuté (outre les quelques signes de morse) : par une longue suite de 19 minutes, Möebius Slip, divisée en 4 parties : In The Difference Engine, Perihelion Continuum, Salvation Found et All Worlds All Times. Ici alternent plages instrumentales et chantées, où la tension mélodique d'un ENOCHIAN THEORY(Life... And All It Entails), par exemple, est palpable, et où, une fois encore, la composition s’imprègne des climats de GENESIS et de PORCUPINE TREE.

Avantagé par un son remarquable (Simon COLLINS, Dave KERZNER et Nick DAVIS) ainsi que par des arrangements classieux, Dimensionaut, à la croisée d’une noble Pop Rock et d’un Rock Progressif chatoyant (le groupe a joué sur le InsideOut Anniversary Tour, en compagnie de SPOCK’S BEARD et BEARDFISH), est un album passionnant, aux multiples et lumineuses mélodies, d’une riche écriture et d’une interprétation somptueuse. Qualités qui confèrent, tout naturellement à l’ensemble de l’œuvre, un ravissement sincère. Et somme toute, cet album souffle une certaine fraîcheur malgré les styles musicaux et les références artistiques qu’il aborde et suscite !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le mercredi 27 novembre 2013

Ville : Chambéry
Quel album, mais quel album ! Brillant de bout en bout avec des ambiances très variées ! 20/20 pour ma part, c'est la claque... Permettez-moi cher frère et cher Krakal et cher(e)s lecteur(trice)s d'avoir entendu du MUSE, BLACKFIELD également et une pointe de David BOWIE mais je ne sais plus ou... Un chef d'oeuvre !!! Chronique riche, à l'instar de ce passionnant Dimensionaut !
Commentaire de Ben : Merci Rémifm pour ces pertinentes remarques, comme d'habitude ! Beez from La Ravoire.
krakal Le mercredi 13 novembre 2013
Je prends note avec intérêt de cette proposition d'écoute des RIVERSIDE, je devrais avoir un aperçu d'ici sous peu...Merci pour cela Ben !
Commentaire de Ben : Avec plaisir, Krakal ! La discographie de RIVERSIDE est exemplaire.
krakal Le lundi 11 novembre 2013
Fan des Floyd, je ne peux qu’apprécier cet album, belle chronique ^^
Commentaire de Ben : Une fois de plus, grand merci à toi Krakal. PINK FLOYD n'est pas, toutefois, une "influence" majeure de ce passionnant album.
Petite suggestion personnelle : je t'invite à découvrir, si ce n'est pas déjà fait, l'album Shrine Of New Generation Slaves des polonais de RIVERSIDE.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ANATHEMA
Weather systems
SPOCK'S BEARD
The x tour live
THE INTRINSIC JOURNEY
The intrinsic journey
INEPSYS
The chaos engine
INNERCHAOS
Cenote
Chroniques du même auteur
ARKERONN
Like a miracle
VIRIDANSE
Hansel, gretel e la strega cannibale
THE INTERSPHERE
Relations in the unseen
CHEMICAL WEDDING
Don't look back
THE COTTON SOETERBOEK BAND
Twisted
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente