20 / 20
29/03/14
Tearing down the walls
H.E.A.T
 
Pour sa 7ème année d'existence, H.E.A.T nous revient après à peine 2 ans d'absence...
Absence, pas vraiment, car les musiciens n'ont pas chômé avec la tournée bien évidemment réussie (vu les talents réunis) en support du dantesque Address The Nation et l'écriture de ce nouvel et 4ème opus.
H.E.A.T a changé, évolué.
Normal car Dave DALONE, guitariste, est parti.
Et force est de constater que Erik GRÖNWALL a plus que pris sa place au sein du groupe.
H.E.A.T a son leader, guitariste également, ce qui explique peut-être le départ de Dave ?
Quoi qu'il en soit, c'est une sacrée évolution que le groupe a vécu depuis 2007, à la vitesse d'un album tous les 2 ans environ.
Alors, si ce Tearing Down The Walls est différent de Address The Nation, il n'en reste pas moins exceptionnel !
H.E.A.T propose un "album plus fouillé" exit Ben de notre site.
Je partage à 100 % cette analyse.
L'album est peut-être moins direct que son prédécesseur mais tout aussi jouissif.
Un album plus nerveux sur l'ensemble et aux refrains toujours aussi imparables !
Il m'aura fallu plusieurs écoutes pour en découvrir toutes les subtilités.
Le single très addictif A Shot Of Redemption est une des perles de l'album.
Je ne rentre pas dans le détail des chansons car toutes fantastiques, le slow est très émotionnel, All The Nights.
Voilà, un album numéro 1 des "charts" US entre 1984 et 1988 et qui devrait permettre en 2014 au groupe de continuer à s'imposer comme un des leaders du Hard-Rock mélodique européen et mondiale !
Bien aidé comme il l'est pas un Tobias LINDELL qui est, à mon avis, le meilleur aux manettes en ce moment sur le style !
Bon plaisir à vous...
Rémifm
Date de publication : samedi 29 mars 2014