Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
21 OCTAYNE - Into the open

Style : Metal
Support :  CD - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 55minute(s)

Site(s) Internet : 
21 OCTAYNE WEBSITE

Label(s) :
AFM
 (16/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 28/06/14
Bigarré, technique et puissant.
Je m'attaque avec difficultés à la rédaction de cette chronique pour l'opus Into The Open de 21 OCTAYNE.
Un album que m'a conseillé Eric C mais pour lequel je vais écrire un avis un peu plus mitigé.
Bien, pour le dire simplement, ça joue "grave" et ça "dépote" pas mal par instant.
Les musiciens ont tous un passé élogieux, Marco WRIEDT, guitariste est chez AXXIS, Andrew LAUER a joué avec Paul GILBERT, Alex LANDENBURG, batteur, avec RHAPSODY et Hagen GROHE, chanteur a participé au THE JOE PERRY PROJECT.
Bref, que des pointures pour ce qui ressemble quand même à un "All Star Project".
Là ou le bas blesse pour moi, c'est le manque d'unité de l'album.
A trop vouloir toucher à différents styles, différentes ambiances, la confusion s'installe dans mon esprit (sain je vous rassure !).
Hagen a une superbe voix pour de la Pop/Rock Metal ou du Modern Rock, donc, je trouve que ça sonne bien sur ce genre de titres mais il y en a peu. (Turn The World, le refrain de Your Life et Come Alive qui termine l'album))
Into The Open et son côté PEARL JAM, Me Myself And I dans le même registre, The Heart (Save Me) un peu à la KINGS' X me plaisent bien.
La ballade I Will Always Be Right There manque vraiment de saveurs pour moi.
Les trois autres compères s'en donnent à "coeur joie" derrière, nous démontrent l'étendue de leurs multiples compétences mais voilà, mais si j'aime la technique, je me perds dans cet album, même parfois à l'intérieur des titres.
J'aime quand même plus les chansons couplet/pont/refrain x2, solo, refrain et merci !
Bref, chaque fois que ça envoie du lourd ici, je souffre (She's Killing Me, Dear Friend, Don't Turn Away, My Teddy Bear, Leave My Head).
Bref, je n'étais peut-être pas le mieux placé pour parler de cet opus.
Vous pouvez bien évidemment laisser vos avis dans les commentaires !
Il n'en reste néanmoins pour moi un sentiment de réussites car le niveau est élevé et l'album est fort bien mixé et masterisé (Hagen, qui a fait l'artwork également) et produit (Hagen et 21 OCTAYNE).
De plus, j'entends la sincérité des musiciens qui ont choisi un son brut, sans claviers ni samples, bref, un enregistrement qui nécessite un niveau élevé de maîtrises musicales.
Une formation à découvrir et un album intéressant, juste un peu trop costaud et bigarré pour moi...
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BLOODBOUND
Stormborn
THE AGE OF TRUTH
Threshold
KORN
Korn
BURDEN
A hole in the shell
BENIGHTED SOUL
Kenotic
Chroniques du même auteur
JEFF SCOTT SOTO
Live at the gods
ROB MORATTI
Tribute to journey
RADIOACTIVE
Yeah !
JADED HEART
Devil's gift
HELLOWEEN
Master of the rings
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente