14 / 20
28/09/14
Rise and ride
STALLION
 
Généralement, les cycles de retour en arrière se succèdent. Mais depuis quelques années, on assiste à un déferlement de groupes inspirés par les décennies 70 et 80. Avec son premier album, STALLION s'affiche sans vergogne comme un continuateur du Heavy Metal de la première partie des années 80. Celui que définit JUDAS PRIEST à la fin de la décennie précédente et qui explosa sur le premier IRON MAIDEN et chez ACCEPT (bientôt suivi par les RUNNING WILD et autres GRAVE DIGGER).

Pas étonnant que tout, absolument tout sur Rise And Ride corresponde aux codes en vigueur il y a presque trente cinq ans : le look jean, perfecto, spandex, le visuel horrifique de l'album, le logo pointu et bien sûr la musique. Sans surprise, les riffs sont rêches, clairement dessinés et assénés avec nervosité. Ils sont portés par une section rythmique très carrée : il n'est pas question ici de longues cavalcades épiques mais bien d'efficacité. Le chant est écorché et âpre, avec quelques dérapages suraigus. Vous l'aurez compris, l'ensemble est absolument remuant et vindicatif, seules les guitares solo apportent une touche mélodique avec leurs interventions complémentaires, incisives et bien construites.

Au final Rise And Ride est un album très classique mais servi avec fougue et honnêteté.
Alain
Date de publication : dimanche 28 septembre 2014