18 / 20
20/10/14
Kings Of Nowhere
ANGELS OR KINGS
 
La scène mélodique s’enrichit de jour en jour et ce nouveau groupe anglais, ANGELS OR KINGS, prouve sa bonne santé une fois de plus. Né en 1988, ayant ouvert dans les 90’s pour DARE ou DANGER DANGER, puis provoquant par le vote de fans leur prochaine participation au Firefest de 2014, ANGELS OR KINGS sort son album, enfin ! Avec 3 membres originaux : le bassiste Rob NAYLOR, les guitaristes Steve KENNY et Tony BELL, plus leur nouveau chanteur Baz JACKSON, le groupe frappe très fort avec Kings Of Nowhere. Leur musique est dans une mouvance rock mélodique très alléchante, genre JOURNEY voire FOREIGNER, avec des claviers FM présents tout au long de l’album. Le début est simplement tonitruant avec Any Other Girl, aux claviers majestueux, aux guitares subtiles et au refrain entrainant. ANGELS OR KINGS explore toutes les facettes de ce rock mélodique charmeur, puissant et enthousiasmant : guitares mélodieuses sur A Harder Place, toujours des claviers ensorceleurs sur Ice Turned To Rain, de la finesse et de la magie sur Real Life, absolument remarquable et bien sûr des refrains très FM sur Same Star et Someone To Save Me, un des titres phares. Tout cela nous plonge à nouveau dans les 80’s car ANGELS OR KINGS emballe mes sens, au niveau composition, avec une facilité déconcertante et un aplomb digne des plus grands groupes du genre. La voix de Baz JACKSON est résolument FM, empreinte de feeling et au timbre légèrement éraillé, qui sied à merveille à tous les titres. Sa performance vocale est hors du commun, même si c’est classique. La clarté des titres ne fait aucun doute, l’enthousiasme est réel grâce surtout aux claviers omniprésents sur Left Me In Love, aux chœurs sublimes et la ballade magnifique A Night Like This au piano entêtant, ne peut que rajouter une touche mélodique toujours captivante. Oui ANGELS OR KINGS a réussi un 1er opus complètement FM façon 80’s avec un son pur, clair et beaucoup de fraicheur. Si le jeu de batterie me semble un peu en dedans et moins percutant que les claviers et les guitares, c’est tout à fait gommé par leur prestation d’ensemble. Du vrai mélodique, je vous assure !!!
rebel51
Date de publication : lundi 20 octobre 2014