19 / 20
17/11/14
Pit stop
DALTON
 
Le retour de DALTON en 2014, franchement, cela me paraissait impossible ou alors il s’agit d’un groupe homonyme… Rappel, DALTON a sorti deux bombes de Hard FM à la fin des années 80 : The Race Is One (1987) et Injection (1989). Le grunge ayant eu leur peau dans les années 90, la formation suédoise n’a pu sortir de troisième disque.

Ce come-back constitue ainsi une sorte de revanche contre le sort. En fait, c’est comme si le groupe avait hiberné pendant 25 ans, car nous voilà plongés en pleine période Hair metal caractérisée par BON JOVI ou leurs compatriotes EUROPE et TREAT dont Mats DAHLBERG, fondateur de DALTON, fut le premier batteur. Le tube Ready Or Not en ouverture rassure immédiatement sur la patate et l’état d’esprit de Pit Stop : arrêt au stand 1989 avec guitares soutenues par des synthés FM, un refrain arena rock repris en chœurs, vraiment excellent. L’entraînant Hey You poursuit dans le même style et la qualité ne faiblit pas sur le mid tempo Don’t Tell Me Lies qui met en valeur la voix de Bo LINDMARK. La guitare acoustique de Follow Your Dreams séduit, les soli souvent concis sont de grande qualité. L’écoute de cet album devient alors pour moi un pur plaisir. Here We Are et son sublime démarrage apparaît comme le deuxième hit de Pit Stop. Quel bonheur ce refrain à la fois épique et mélodique ! Et que dire de ces fantastiques parties de claviers de 50/50 avec en fond la basse qui gronde autour d’un sobre riff de guitare.

Il n’a absolument rien à jeter sur ce Pit Stop qui égale voir surpasse les deux premiers disques devenus cultes. DALTON a eu entièrement raison de dépoussiérer ces fabuleuses compostions de Hard FM. L’interprétation par le line up original s’il vous plait demeure sans faille. La production proposant un son un peu sourd m’empêche de mettre un 20/20. Si, comme moi, vous êtes accro à l’âge d’or des groupes cités plus haut, vous tomberez sous le charme. Pour les autres, serez vous prêt à les suivre dans cette course?

DALTON
Bo LINDMARK : chant.
Mats DAHLBERG : batterie, choeurs.
Anders LINDMARK : basse, chœurs.
Leif WESTFAHL : guitare, chœurs.
Ola LINDSTROM : claviers, choeurs.
NOCTUS
Date de publication : lundi 17 novembre 2014