18 / 20
09/01/15
Shanghaied
AMMUNITION
 
Le chanteur de WIG WAM Age Sten NILSEN, dit Glam, a déjà sorti un album solo en 2009 intitulé Glamunition, dans un genre plutôt pop rock. Après la séparation du groupe en 2013, il a décidé de former son propre groupe AMMUNITION, et avec Erik MARTENSSON aux manettes de la production, il a composé ces titres toujours très percutants, pour sortir ce Shanghaied. Dans ce genre de hard rock mélodique, il ajoute sa propre empreinte et donne un ton parfois plus élaboré, plus travaillé et plus lourd à certaines compositions, tout en gardant bien sûr le style de WIG WAM. Silverback en est d’ailleurs le parfait exemple d’entrée : superbes rythmes et gros son ! L’intensité mélodique de cet album reste à un niveau élevé avec le tonitruant Give Me A Sign, le sublime et innovant Shanghaied et l’énergique Tie Me Down aux guitares éclatantes. Il faut évidemment saluer le choix des musiciens effectué par Age Sten NILSEN : Hal PATINO (KING DIAMOND, PRETTY MAIDS, NORDIC BEAST) à la basse, Robban BACK (SABATON, ECLIPSE) aux fûts, Lasse FINBRATHEN (WIG WAM, CIRCUS MAXIMUS) aux claviers, Jon PETTERSEN (BAD HABITZ) aux guitares et bien sûr Erik MARTENSSON (W.E.T, ECLIPSE) aux guitares et dont la production est remarquable comme d’habitude ! La ballade Road To Babylon est tellement poignante qu’elle m’a fait frissonner par son côté FM et sa finesse. L’album peut paraître court (44 minutes) mais son caractère mélodique permanent incite à des écoutes successives, même si la deuxième partie de Shanghaied parait moins accessible, de prime abord, mais son potentiel se dévoile peu à peu. Les Hit Me (With Your Bombs) , Do You Like It, Wild Card, Another Piece Of Me et Strung Out ont cette énergie, cette innovation et catapultent Shanghaied dans le domaine hard rock mélodique de haute stature et sont très performants et bien interprétés.
Shanghaied est une pièce mélodique intense, extrêmement bien ficelée avec des musiciens de rêve qui assurent tous dans le même sens avec un savoir-faire éloquent.
AMMUNITION fait une belle entrée en matière en ce début 2015 : époustouflant !
rebel51
Date de publication : vendredi 9 janvier 2015