20 / 20
22/03/15
Four
RADIOACTIVE
 
Cette année 2015, les hirondelles du mois de mars ont fait plus qu'annoncer le printemps !
Elles ont aussi apporté dans leurs petites ailes délicates la grande nouvelle : Tommy DENANDER réactive son projet RADIOACTIVE et sort un Four dantesque le 17 Avril prochain !
Mais avant de nous pencher sur cet incroyable opus, juste quelques lignes sur ce guitariste/auteur/compositeur/interprète et producteur suédois.
Plus de 30 ans de carrière pour Tommy, plus de 2500 albums portant son nom, il a joué, enregistré, composé, produit avec tous les grands nom du « Melodic Rock » et plus… Son histoire ressemble étrangement à celle d'un Desmond CHILD !
Et même si je n'ai pas tout aimé, notamment sur la partie production, autant dire que ce Four me remet les pendules à l'heure !
Et même si la perfection n'est pas de ce monde, j'ai mis la note maximale car ce genre d'album est rare !
Venons-en au fait et ces 10 années de travail me dit la biographie !
Four démarre a cappella avec le refrain de Summer Rains, chanté divinement par Jimi JAMISON !
Il est question d'eau bénite… Un présage. Ce titre, de pur Aor au refrain magnifique et aux choeurs plus que soignés est divin ! Le mixage est excellent, les claviers bien présents, la guitare déjà fort inspirée… Début du bonheur !
Arrive ensuite une autre grande voix de l'Aor, qui repose en paix aujourd'hui, Monsieur Fergie FREDERIKSEN et le meilleur de TOTO se rappelle à mes oreilles ! Le refrain est magique et Tommy se permet une digression instrumentale d'un niveau élevé d'inspiration et de technicité … 5 minutes 25 d'une merveilleuse intensité !
Beautifull Lies me permet de retrouver la voix délicieuse de Jeff PARIS et le meilleur de TOTO s'entend là encore, sur un versant plus Rock Bluesy, classique mais superbement inspiré. Les lignes de chant, couplet et refrain s'accrochent au cerveau et ce titre un peu chaloupé me donne envie de rejoindre la mer en voiture, ce titre à fond dans les enceintes !
The Piper débarque ensuite et force est de constater que Steve WALSH se porte à merveille ! Tommy nous ramène dans les années 70, nous remet du meilleur de TOTO et signe un refrain pétillant... Champagne ! D'autant plus qu'avec ses 6'06 au compteur, Tommy ouvre une nouvelle fois la voie à l'instrumentale au coeur du titre et je suis admiratif ! Difficile de ne pas avoir une pensée pour KANSAS sur ce chef d'oeuvre où la guitare vient éclairer par un solo lumineux ma sensibilité !
Retour sur terre avec la délicieuse mélodie de Alibis qui, dans une certaine mesure, me fait penser au Embrace de SPIN GALLERY mélangé avec de l'Aor plus classique mais ô combien agréable. David ROBERTS au chant est parfait !
Perfection encore avec la prestation de l'incontournable et si talentueuse Robin BECK que j'adore entendre chanter sur ce genre de compositions ! When The Silence Gets Loud me renvoie sur le projet italien SHINING LINE / CHARMING GRACE ! Classique mais ô combien réussi ! Un petit vent du meilleur des années 80' souffle délicatement à mes oreilles !
Idem lorsque les claviers très FM entame You'll Find The Fire et offre à Jean BEAUVOIR le plaisir d'éclabousser de sa voix ce titre magique ! Sur l'album de VOODOO X, You'll Find The Fire, dans une composante plus Aor n'aurait pas complètement dépareillé … Et que dire encore de ce solo de guitares et ces sons qui prennent aux tripes ! Tommy nous gâte, vraiment ! Quel travail !
Vous en voulez encore ?
Bobby KIMBALL se charge de ramener l'album sur le meilleur de TOTO et ce Heart Come Alive, plus chaloupé est un des joyaux de l'album !
Star All Over remet Jeff PARIS devant le micro pour un titre plus Rock-FM et de nouveau, la magie opère, le mixage y est pour quelque chose (Lars CHRISS), indéniablement parfait ! Comme la voix de Jeff !
Attention, ce n'est pas fini !
Dan REED est de la fête et If Only My Memory Could Lie est très mélancolique...
Le refrain où la voix de Jimi JAMISON éclaire de mille feux une ligne de chant hyper mélodique, transforme ce titre en une pure merveille ! Encore bravo !
Just A Man annonce une fin d'album plus classique avec le retour de Fergie au chant pour le titre le plus classique de l'album… Mais classique ne veut pas dire mauvais ! Disons plus habituel dans le style et proche du Baptisme By Fire du duo FREDERIKSEN – DENANDER !
Enfin, James CHRISTIAN vient chanter le titre le plus orienté Hard-Rock de l'album, le bien nommé Give Me Your Loving qui, sans tutoyer les sommets d'un HOUSE OF LORDS des grands jours, se laisse bien apprécier !
Et pour terminer, un dernier petit bonheur vient égayer l'album mais aussi une petite frustration pour moi ! Je m'explique :
Memoriam est une courte évocation instrumentale de Tommy qui rappelle l'introduction du The Loner de feu Gary MOORE...mais sans le développement ! Dommage ! Car avec une telle inspiration, une suite à cette courte conclusion de 1'12 aurait pu rallonger un peu le plaisir…
Mais bon, rien de bien grave tant le « replay » vient relancer ma joie d'écouter cet opus !
Tommy a parfaitement produit l'album et Mike LIND masterisé !
Si vous ne deviez acheter qu'un seul album d'Aor cette année, Four est à mon avis celui à mettre dans votre panier, chaîne Hi-Fi ou ordinateur et donc oreilles !
Divin !

Le teaser : cliquez ici
Rémifm
Date de publication : dimanche 22 mars 2015