Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
TEMPEST - The tracks we leave

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 45minute(s)

Site(s) Internet : 
TEMPEST WEBSITE

Label(s) :
Magna Carta
 (17/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 26/03/15
A la source du folk celte.
Le nouvel album de TEMPEST, The Tracks We Leave, s'inspire d'un proverbe sioux du Dakota, faisant référence à l'environnement, la spiritualité et l'empreinte musicale laissés dans le monde passé et présent. Lief SORBYE (chant, mandoline, flûte, harmonica, bodhran...), musicien norvégien, l'un des membres fondateurs en 1988 du groupe d'origine américaine, est accompagné pour ce 13ème album studio de Kathy BUYS (violons, chant), Adolfo LAZO (batterie), Greg JONES (guitares) et Josh FOSSGREEN (basse). Tout comme le précédent album, Another Dawn (2010), The Tracks We Leave est enregistré et produit par Robert BERRY, qui exécute toutes les parties de claviers. Est aussi invité David DILULLO aux congas et doumbek (tambour en gobelet). Outre une riche discographie "studio", TEMPEST est surtout et avant tout un groupe qui s'épanouit sur scène. Les nombreuses prestations captées en live et disponibles sur format cd en témoignent, ainsi que le nombre impressionnant de concerts donnés.
La musique de TEMPEST puise son inspiration dans les racines d'un Folk celtique dont les sources vivifiantes prennent naissance en Irlande, en Ecosse ou en Norvège. Ces 45 minutes associent compositions issues d'un Folk celtique traditionnel (Rantin' Rovin' Robin, Rattlin' Roarin' Willie, toutes deux écrites à la base par Robert BURNS, poète écossais du XVIIIème siècle, Alle Mann Hadde Fota chantée en norvégien, The Brown Coffin, The Leitrim Set) et compositions écrites principalement par Lief SORBYE (The Tracks We Leaves, Ganesh, les instrumentales Vagabonds, September Jig, Fog On The Bay et Surfing To Mecca, reprise de l'album éponyme de 1994). La rythmique et les guitares, somme toute discrètes ici, en léger retrait par rapport aux instruments dits 'traditionnel", apportent un discret élan Rock. Le groupe effleure aussi des courants musicaux comme la World Music, le Reggae (la rythmique et les guitares de Ganesh) ou des airs arabisants (le bien nommé Surfing To Mecca et son jeu et sa mélodie de guitares me rappelant... Planet Claire des B-52'S !). Un rapprochement de style est tout aussi possible avec les aventures pastorales de Candice et Ritchie (BLACKMORE'S NIGHT), voire Mike OLDFIELD sur certaines harmonies (Fog On The Bay).
La musique Folk celtique Rock de TEMPEST est de nouveau mélodique, sautillante, dansante, enjouée et fraîche. Et ne manque pas de nous entraîner dans les Highlands tourbeuses, avec la promesse d'y trouver une taverne accueillante, où il fait bon y déguster une boisson houblonnée (bonjour les clichés !), tout en écoutant de la musique... Folk celte...

Vidéo Rattlin’ Roarin Willie : cliquez ici

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
AEDEYN
Impression d'errer
ASIA
Asia
THE GOLDEN GRASS
Coming back again
BLACKFIELD
V
THE PINEAPPLE THIEF
Where we stood
Chroniques du même auteur
BUDDERSIDE
Budderside
GORGEOUS
Gorgeous
RED ZONE RIDER
Red zone rider
EOLE
Femelles
MOETAR
Entropy of the century
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente